Tchad : l’association Tapital Pulaakou condamne les propos du député Saleh Kebzabo

L’association Tapital Pulaakou pour la promotion de la culture foulbé a organisée ce jeudi 31 décembre 2020 un point de presse relatif au discours du député Saleh Kebzabo à Baktchoro.

Les propos du député Saleh Kebzabo tenus après les affrontements intercommunautaires dans les provinces du Mayo Kebbi et Tandjilé se situent selon l’association Tapital Pulaakou « en marge des lois de la République. Un appel à l’extermination systématique des éleveurs, donc un génocide« .

D’après le secrétaire général de cette association, Dr Sali Bakari, les propos du député qui sont l’expression d’une apologie de violence et un appel à la mobilisation de masse en vue d’une extermination des éleveurs sont contraires aux lois de la République. « L’Etat est concurrencé dans sa mission régalienne de la sécurisation des personnes et de leurs biens par une brigade anti éleveurs découlant du génie créateur de Kebzabo », s’indigne-t-il.

Il poursuit qu’établir une corrélation entre les autorités civiles et militaires et l’élevage dans la partie méridionale du pays relève non seulement de la mauvaise foi mais d’une stratégie consistant à discréditer les administrateurs et les officiers.

L’association Tapital Pulaaku Tchad pour la promotion de la culture foulbé exprime son indignation et condamne ces propos « haineux et d’incitation à la révolte compromettant le vivre ensemble et l’ordre républicain« .

Un commentaire

  1. Aboubakar
    31 décembre 2020 at 13 h 33 min Répondre

    C’EST avec ce genre de comportement qu’il veux dirigé le Tchad ? dieux merci comme il nous a montré son intention avant le temps !!

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :