Tchad : l’association Tapital Pulaakou condamne les propos du député Saleh Kebzabo

L’association Tapital Pulaakou pour la promotion de la culture foulbé a organisée ce jeudi 31 décembre 2020 un point de presse relatif au discours du député Saleh Kebzabo à Baktchoro.

Les propos du député Saleh Kebzabo tenus après les affrontements intercommunautaires dans les provinces du Mayo Kebbi et Tandjilé se situent selon l’association Tapital Pulaakou “en marge des lois de la République. Un appel à l’extermination systématique des éleveurs, donc un génocide“.

D’après le secrétaire général de cette association, Dr Sali Bakari, les propos du député qui sont l’expression d’une apologie de violence et un appel à la mobilisation de masse en vue d’une extermination des éleveurs sont contraires aux lois de la République. “L’Etat est concurrencé dans sa mission régalienne de la sécurisation des personnes et de leurs biens par une brigade anti éleveurs découlant du génie créateur de Kebzabo”, s’indigne-t-il.

Il poursuit qu’établir une corrélation entre les autorités civiles et militaires et l’élevage dans la partie méridionale du pays relève non seulement de la mauvaise foi mais d’une stratégie consistant à discréditer les administrateurs et les officiers.

L’association Tapital Pulaaku Tchad pour la promotion de la culture foulbé exprime son indignation et condamne ces propos “haineux et d’incitation à la révolte compromettant le vivre ensemble et l’ordre républicain“.

Un commentaire

  1. Aboubakar
    31 décembre 2020 at 13 h 33 min Répondre

    C’EST avec ce genre de comportement qu’il veux dirigé le Tchad ? dieux merci comme il nous a montré son intention avant le temps !!

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :