Tchad: lancement d'un festival musical contre le paludisme et Ebola

N’DJAMENA, 30 octobre (Xinhua) — La 3ème édition du festival ” Neige au Sahel” a été lancée jeudi dans la capitale tchadienne, réunissant des artistes du continent africain mobilisés pour la prévention du paludisme et de la fièvre Ebola.

“La 3ème édition du festival ‘Neige au Sahel’ met l’accent sur la prévention contre le paludisme en distribuant des moustiquaires imprégnées”, a déclaré Maoundoé, artiste tchadien, directeur dudit festival.

Ce festival, qui se déroulera jusqu’au 2 novembre prochain, verra la participation de grands noms de la musique africaine: Kamaldine de la Guinée, Awadi du Sénégal, Soumbill de la Côte d’ Ivoire.

En outre, “Neige au Sahel” veut également faire découvrir des artistes inconnus du public tchadien et proposer des créations originales.

“Mon rêve est de faire parler du Tchad sans faire référence à ses armes ou à ses larmes”, a par ailleurs indiqué Maoundoé.

L’artiste tchadien, qui avait formé il y a quelques années un excellent duo avec le rappeur burkinabé Smarty, entend créer, à travers cette rencontre culturelle, un collectif des artistes africains pour la lutte contre le paludisme et la fièvre Ebola.

Maladie autrefois saisonnière, le paludisme est devenu aujourd’ hui une pathologie courante au Tchad, où 98% de la population vivent dans des zones à risque et la prévalence y est de 29,8%.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :