Tchad : la société civile créée une plateforme dénommée “Action citoyenne contre le coronavirus”

Tchad : la société civile créée une plateforme dénommée “Action citoyenne contre le coronavirus”

Une dizaine d’associations de la société civile du Tchad, décident de créer « l’Action citoyenne contre le coronavirus » ( ACCC). Le lancement officiel a eu lieu à la bourse du travail, avec pour coordonnateur  national, Antoine Sougnabé.

 « L’Action citoyenne contre le coronavirus » ( ACCC) a pour ambition de limiter les effets de la pandémie du Covid-19 sur les plans sanitaires, sociaux et économiques au Tchad. « Nous avons décidé d’apporter notre modeste contribution dans la prévention et la lutte contre la pandémie de COVID-19 en vue de contenir son expansion et de limiter ses effets collatéraux » explique le coordonnateur. C’est au titre de différentes organisations et centrales syndicales, et ce, dans un esprit de solidarité, de fraternité et de bénévolat.

Pour Antoine Sougnabé, les membres de la plateforme entendent mettre en commun leurs ressources humaines, matérielles et financières afin de contribuer, de façon cohérente et coordonnée, à une lutte efficace sur l’ensemble du territoire national.

L’A3C se veut un cadre de concertation et de réflexion, une structure de mobilisation et d’action citoyenne, une force de proposition a l’administration et un organe de veille et de protection.

« La force de cette concertation réside principalement dans la motivation de ses membres, leur capacité à mobiliser par le biais des médias, le porte-à-porte, l’expérience acquise dans le domaine de la défense des droits de leurs membres et des droits humains, et leur engagement volontaire et désintéressé pour le respect des droits de tous » precise son coordonnateur.

Pour matérialiser les actions, une charte a été adoptée, fixant les objectifs suivants a l’A3C :

  • Contribuer à la lutte contre le coronavirus sur l’ensemble du territoire national et mobiliser les ressources humaines, techniques, matérielles et financières ;
  • Servir de cadre de concertation, de réflexion et d’action pour les organisations de la société civile, les syndicats, les ordres professionnelles, les Organisation Non Gouvernementales, les personnalités ressources, les célébrités et les leaders d’opinion ;
  • Assurer la formation, l’encadrement et la coordination des équipes, la production et la diffusion d’outils modernes de sensibilisation, d’information et de communication, et la mise à la disposition des populations des moyens de prévention et de protection adéquates ;
  • Sensibiliser les populations en général, et en particulier les personnes les plus vulnérables ou exposées, aux mesures de prévention et de lutte contre la pandémie entre autres.

Pour mener à bien ses activités, l’A3C va mettre en place plusieurs Commissions techniques dont les principales taches seront de réaliser des formations et sensibilisation.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :