Tchad : Kalna Amboussidi, l’unique femme qui tient la camera à la télévision nationale

Tchad : Kalna Amboussidi, l’unique femme qui tient la camera à la télévision nationale

Dans le cadre de notre série d’articles sur les femmes, à l’occasion de la Semaine nationale de la femme tchadienne (Senafet), nous sommes allés à la rencontre de Kalna Amboussidi, la seule cadreuse à la télévision nationale tchadienne. Elle nous parle de son métier.

« Je suis habituée à être parmi les hommes depuis l’école primaire, jusqu’à l’Université, en sciences et techniques, où j’étais la seule fille dans ma filière. Je me sens à l’aise parmi les hommes. Je me bats pour être à leur niveau » nous confie Kalna. Elle dit avoir quelque fois tendance à adopter le comportement des hommes. Ce qui pousse souvent son entourage à lui dire : « tu n’es pas un homme pour faire tel ou tel autre chose ». Toutefois le climat de travail avec ses collègues hommes est fraternel. “Ils se comportent bien avec moi. Ils me considèrent comme leur sœur. J’ai la priorité et le respect de mes collègues que ce soit au terrain ou à la télévision“, reconnaît Kalna. Mais de fois au terrain, l’égalité s’impose. “Quelquefois sur le terrain je suis obligée de me battre pour avoir les images. Car, pendant les cérémonies, photographes et caméraman cherchent à avoir une meilleure position pour avoir de belles images. En ce moment, aucun homme ne pense que c’est une femme qui est à côté de lui. Donc je suis obligée de les bousculer pour avoir mes images“, raconte-t-elle.

Kalna Amboussidi est professionnelle dans son métier, car détentrice d’une licence professionnelle en Multimédias et Audiovisuel à l’Institut universitaire des sciences et techniques d’Abeché (IUSTA). Elle avoue être motivée pour montrer le monde à travers ses images. « Ce qui me motive c’est le fait de faire voir au monde les informations à travers les images que je fais ».

Kalna Amboussidi en pleine séance de travail
Photo: DR

Toujours souriante et timide, Kalna Amboussidi est le plus souvent habillée en pantalon Jeans pour tenir sa caméra. Elle appelle ses sœurs à embrasser les métiers que les hommes exercent sans être gênées.

Parallèlement à son travail de journaliste-cadreuse, Kalna a sa machine à coudre. « A part mon travail je fais la cuisine quelquefois et j’ai un second métier qui est la couture. J’utilise mes temps libres pour coudre à la maison » dit-elle. La couture, c’est un passe-temps pour moi.

L’unique femme qui tient la camera à la télévision tchadienne est née en 1987 et est mère d’une fille.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :