Tchad : House of African en colère contre les compagnies téléphoniques

Tchad : House of African en colère contre les compagnies téléphoniques

L’organisation panafricaine “House o Africa” s’inquiète “du calvaire que vivent les consommateurs de la téléphonie mobile”. Elle demande au gouvernement le rétablissement de l’Internet dans les provinces du Tchad.

“Il est de constater qu’aujourd’hui, les abonnés des deux grands opérateurs de téléphonie mobile du Tchad, à savoir payent pour souffrir”, déclare le président du groupe de travail de défense des droits des consommateurs, Abakar Ahmat Bilayo. Pour lui, ces deux compagnies “infligent une énorme souffrance à la population avant de l’offir un semblent de service surfacturé, médiocre et défectueux”.

Pourtant, selon l’organisation, rien qu’en 2019, les deux opérateurs “ont réalisé un chiffre d’affaires de 61 mlliards et 65,5 milliards de nos francs” chacun.

Rappellant quelques malversations dont font montre ces compagnies, House of Africa exige d’elles de : baisser les prix de diverses offres à savoir le coût de l’internet, des appels, des sms et de revoir la durabilté des services.

L’organisation demande au gouvernement de retablir l’internet dans les autres provinces du pays.

Un commentaire

  1. Djibrine Adoum
    18 septembre 2020 at 20 h 55 min Répondre

    Un très bon constat

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :