Tchad: le gouvernement veut faire de la Poste une grande banque populaire

N’Djamena, 11 décembre (Xinhua) — Dans son programme politique présenté mercredi aux députés, le nouveau Premier ministre tchadien, Kalzeubé Pahimi Deubet, a annoncé la transformation de la Poste en une grande institution financière, c’est-à-dire une véritable Banque populaire.

“La Poste est une vieille institution qui a la chance d’avoir un réseau sur toute l’étendue du territoire. C’est un atout énorme qui devra être exploité en utilisant les technologies modernes pour faciliter les communications entre les populations”, a indiqué M. Kalzeubé Pahimi Deubet.

Il a promis examiner toutes les alternatives pour relancer le secteur postal, un “secteur fondamental”.

La redynamisation du secteur des postes et des nouvelles technologies se fera, selon le chef du gouvernement tchadien, par des actions énergiques basées sur plusieurs axes, à commencer par l’adaptation d’un cadre juridique vieux de quinze ans aux nouvelles réalités technologiques et économiques.

“Si le sauvetage de cette société devrait passer par sa privatisation, le gouvernement assumera ses responsabilités en veillant à la préservation des intérêts de l’Etat et des salariés de cette société”, a promis M. Kalzeubé Pahimi Deubet.

Une enquête diligentée par le ministère de l’Assainissement public et de la promotion de la bonne gouvernance avait révélé, fin 2011, une perte de 12 milliards F CFA (24 millions USD) aux Postes et Télécommunications. Un autre audit est en cours et “les recommandations qui en résulteront seront mises en oeuvre en urgence pour sortir définitivement la Société Tchadienne des Postes et de l’Epargne (STPE) de l’ornière dans laquelle elle est plongée depuis plusieurs années”, a conclu le Premier ministre.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :