Tchad : les 1002 ex-employés de la CST ont commencé à percevoir leurs droits

L’ancien fleuron de l’économie tchadienne, la CST (anciennement, SONASUT) fait face à plusieurs soucis liés à une concurrence déloyale. Cette situation a eu pour conséquence le licenciement de plusieurs de ses employés, le 05 mai dernier l’entreprise à procéder à un licenciement collectif de 1002 employés au motif “économique”.

Malgré les promesses de l’État de prendre des mesures pour l’aider les choses piétinent. Les employés ont commencé à percevoir leur droit depuis le lundi 09 juin, la solde est calculée sur la base de l’ancienneté et la catégorie de l’agent. Ils recevront en même temps leur certificat de travail.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :