Tchad: démarrage des travaux de construction d'une Cité internationale des affaires

N’DJAMENA, 14 mai (Xinhua) — Le président tchadien, Idriss Déby Itno, a lancé mardi les travaux de construction au cœur de la capitale d’une Cité internationale des affaires, dont les autorités veulent faire le hub commercial de l’Afrique centrale.

Cet ensemble immoblier sera bâti sur 20 hectares et constitué d’un centre commercial, des immeubles à usage de bureaux, d’un Centre africain des technologies de l’information, d’un Palais de congrès, d’un parc d’exposition et d’un grand hôtel.

Selon les explications du consortium des architectes, le centre commercial aura une superficie de 11.000 m² et s’élèvera sur quatre niveaux éclairés par deux grandes verrières qui laisseront passer une lumière zénithale. Le rez-de-chaussée disposera d’un cinéma de 450 places, d’un restaurant, d’une épicerie et d’une pâtisserie.

Les immeubles à usage de bureaux sont constitués de deux bâtiments de six niveaux pouvant abriter des institutions et autres sociétés internationales.

L’autre unité de ce gigantesque projet est le Centre africain des technologies de l’information (CATI). C’est un immeuble futuriste d’une base conique au-dessus de laquelle s’articulent deux pyramides proposant des bureaux paysagers ouverts à toute l’Afrique. Le CATI abritera une radio et une télévision.

Situé au milieu de la Cité internationale des affaires, le Palais des congrès aura une capacité d’environ 2.000 places, avec des installations de pointe, et permettra à N’Djaména, la capitale du Tchad, d’abriter des rencontres internationales.

Le parc d’exposition, lui, s’étendra sur 30.000 m². Le Grand hôtel sera construit aux normes des hôtels Sheraton et Radison Blue. Il comportera 254 chambres de luxe, 16 suites ministérielles, 2 suites présidentielles et d’une suite royale.

La Cité internationale des affaires sera alimentée par cinq centrales solaires de 25 mégawatts. Sa construction est confiée à plusieurs entreprises locales et étrangères et créera 7.000 emplois. Elle durera deux ans pour un coût global des 240 milliards F CFA (environ 480 millions USD).

Les commentaires sont fermés

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :