Tchad : plus de 3 millions personnes frappées par l'insécurité alimentaire

N’DJAMENA, 16 octobre (Xinhua) — Au Tchad, 3,1 millions de personnes souffrent d’insécurité alimentaire en 2014, selon la dernière évaluation réalisée par le gouvernement tchadien, l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’ agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM).

“Cette étude indique également 800.000 personnes ont besoin d’ aide alimentaire pendant la période de soudure passée qui a commencé plus tôt et été plus longue que par le passé”, a déclaré jeudi Peter Musoko, représentant adjoint du PAM au Tchad, à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation.

La campagne agricole 2013-2014 au Tchad a donné une production céréalière de 2,6 millions de tonnes, selon des données du Comité d’action pour la sécurité alimentaire et la gestion des crises ( CASAGC).

Le Comité avait annoncé une situation nutritionnelle inquiétante (phase dit de “crise”) dans les régions du Barh-el- Ghazal, Batha, Kanem, Lac et Wadi Fira; précaire (phase d'”urgence “) au Guéra, Hadjer Lamis, Salamat et N’Djaména.

Un plan de réponse à cette situation a été proposé pour apporter un appui alimentaire et financier aux populations souffrant d’insécurité pendant la période de soudure, allant de mai à septembre 2014.

Le CASAGC a appelé à une mobilisation rapide de plus de 4 milliards F CFA (8 millions USD) pour faire face à la crise et à l’ urgence.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :