Tchad : début de la seconde édition de la quinzaine de la mode tchadienne

N’DJAMENA, 4 octobre (Xinhua) — La seconde édition de la quinzaine de la mode et du stylisme tchadiens a été lancée vendredi par un grand défilé à l’Institut français au Tchad (IFT).

Dénommée “Kelou Fashion”, du nom de cette dame historique dont l’effigie figure sur tous les sceaux officiels du Tchad, la quinzaine de la mode tchadienne verra la participation de 13 créateurs locaux, issus d’écoles différentes (Bénin, Togo, Sénégal, Soudan, etc.)

Précédée d’un atelier de formation dirigé par Lorraine Jung, jeune styliste venue du village des créateurs de Lyon en France, l’événement sera composé de défilés et d’exposition-ventes.

“L’objectif du +Kelou Fashion+ est aussi de faire venir des formateurs de tout horizon afin de mixer les connaissances”, a déclaré à Xinhua J. Rabel, de son vrai nom Ngarbeye Mianrabel Jérémie, directeur artistique du festival.

“Le village des créateurs est une pépinière de designers/ stylistes met à la disposition des créateurs, des ateliers et boutiques, présente des expositions et organise des événements pour la promotion de ses créateurs”, a expliqué Patrick Giraudo, directeur général adjoint de l’IFT.

Le directeur de cabinet du ministère tchadien de la Culture, des Arts et de la conservation du patrimoine, Mbaiaoussem Djékoundeur, a exhorté les jeunes artistes tchadiens à oser. “Le ministère de la Culture, c’est votre ministère. Venez-y avec des projets bien montés, le Fonds national d’appui aux artistes sera mis à votre disposition”, a-t-il ajouté.

M. Mbaiaoussem Djékoundeur a également invité ses compatriotes à s’habiller localement. “Consommer son produit, c’est valoriser sa culture et ses créations”, a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :