Tchad: conflit éleveurs-agriculteurs la proposition du ministre Tchonai Elimi rejeté

Une bagarre rangée entre agriculteurs et éleveurs du village de Ndeli localité situé à une centaine de Kilomètres de Moundou s’est soldé par une dizaine de morts et plusieurs centaines de blessés.

L’histoire aurait commencé par une visite des éleveurs aux agriculteurs pour leur demander de prendre des dispositions pour que leur bétail ne dévastent par les champs. Mais les agriculteurs n’auraient pas apprécié l’approche des éleveurs et il s’en est suivi cette bagarre à l’issue dramatique.

Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique Tchonai Elimi qui est actuellement à Moundou a proposé un procès-verbal de conciliation que les deux parties ont rejeté. Les deux parties n’ont pas apprécié que le ministre veuille à régler le problème à la va vite en une seule journée sans avoir pris la peine d’écouter ce qu’ils avaient à dire.

Le ministre a accordé un délai de 24 heures au comité de sages, composé des religieux de Moundou pour faire signer le procès-verbal aux belligérants. Affaire à suivre

Un commentaire

  1. Martial Mbaide
    4 juillet 2013 at 22 h 17 min Répondre

    Ce problème ne date d’aujourd’hui, il n’ya pas tergiverser. Le gouvernrment actuel doit se pencher serieusement sur cette affaire puisqu’il sagit d’une question de vie ou de mort entre deux communautés.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :