Tchad : «  Chérif ne mettra jamais pied dans le palais royal », Doumtané Ibrahim Mahamat Ourada

Tchad : « Chérif ne mettra jamais pied dans le palais royal », Doumtané Ibrahim Mahamat Ourada

Le célèbre palais du sultanat de Dar Ouaddaï a été vidé pacifiquement de ses occupants  dans la nuit du vendredi 16 août par les forces de l’ordre.

Jusqu’à ce matin, le palais est envahi par des militaires. Plus personne ne peut s’approcher du palais. L’atmosphère est maussade. Tout autour, des hommes et des femmes très en colère entourent le lieu.

Encore, l’arrivée du nouveau sultan à Abéché ce matin a exacerbé la colère de la famille Ouarada. Selon Barka Senoussi Ourada, la famille Ourada n’est pas contre le décret du chef de l’État nommant un nouveau sultan même s’il n’est pas de la famille royale. «  Pour éviter les problèmes, nous avons quitté pacifiquement le palais. Et sachez que nous avons donné ce palais à l’État et non à Cherif. Dès qu’il met pied dans ce palais nous allons manifester et l’État va assumer les conséquences », met-il en garde.

Barka Senoussi Ourada/Ph Al-mardi Charfadine/Tchadinfos

Mais la famille Ourada garde toujours espoir et dit rencontrer le Président Idriss Deby Itno qui viendra ce soir du 17 août à Abéché. « On nous a pris le sultanat pour le donner à un inconnu et encore on va nous déloger du palais de notre grand-père. On nous a manqué beaucoup de dignité. Le sultanat nous revient de droit et nous allons lutter pour l’avoir » souligne Doumtané Ibrahim Mahamat Ourada, très émue.

Laisser un commentaire