Tchad : 21 détenus de la maison d’arrêt de N'Djamena remis en liberté

Le ministre de la Justice et des droits de l’homme, maître Bechir Madet a mis en liberté provisoire une nouvelle vague de détenu. Après ceux de Bongor, Kelo et Moundou, c’est au tour de la maison d’arrêt de N’Djamena de relaxer 21 détenus, dont 13 mineurs, 6 adultes hommes et 2 femmes qui ont reçu leurs certificats de mise en liberté.

C’est dans le souci du respect des textes de la république et d’une bonne administration de la justice que le chef de l’état a instruit mon département d’apporter des solutions, justes et légales, aux personnes se trouvant en détention régulière ou abusive” précise Me Bechir Madet ministre de la Justice et des droits de l’homme.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :