Société : « Yip Yip », le jeu de hasard qui attire les jeunes

Société : « Yip Yip », le jeu de hasard qui attire les jeunes

Sous des arbres ou dans des petites salles des quartiers de N’Djamena, les jeunes écoliers, étudiants et/ou chômeurs s’attroupent très souvent autour de ces machines qu’ils appellent communément « Yip Yip », en ces moments de grève. Des machines de jeu mobiles,  importées depuis près d’une année au Tchad par des Chinois sont désormais au centre des distractions des jeunes. 

Ce jeu est un passe-temps pour certains et pour d’autres, un moyen de gain. Il est interdit aux moins de 18 ans. Cependant, un enfant d’une dizaine d’année croisé à Kabalaye nous informe du contraire. Dans ce quartier de N’Djamena, non loin du club 105, l’un des gérants d’une de ces salles de jeu, M. Blaise informe qu’il reçoit le maximum de clients possible par jour. Mais la plupart d’entre eux viennent jouer la nuit. Car selon lui, ils arrivent plus à se concentrer la nuit. Par contre en journée, il précise : « Des fois, un seul joueur peut faire le jeu toute la journée. C’est possible qu’il joue et gagne à la fin 20. 000, 30.000 voire même 50.000 FCFA. Quand il gagne il ne veut plus s’arrêter et du coup il continue. Il est accro et veut absolument gagner encore. C’est ainsi que la machine bouffe aussi son argent ».

Madjiadoum et Hara, habitent non loin de là, ils témoignent ne pas être des adeptes de ce jeu.  Cependant, ils confient qu’ils y jouent quand même de temps en temps, seulement pour se distraire. « Il y’a des accros, ceux-là quand ils arrivent ce n’est pas avec une ou deux pièces. Ils viennent avec de grosse somme », confie le jeune Madjiadoum. Il poursuit : «  Il m’est déjà arrivé de gagner comme de perdre. En fait c’est un jeu de chance. On peut dire que c’est le hasard ».

Selon le jeune Hara : « Cette machine que vous voyez peut vous faire gagner plus de cent milles en quelques minutes ». En effet le gérant de la salle de jeu, Blaise explique les règles du jeu. D’où, chaque bouton correspond à une valeur, soit 2000F, 1000F et 500F. « Le nombre de pièces insérées dans la machine correspond au nombre de fois auquel le client est autorisé à appuyer. On choisit les boutons au hasard et fait tourner la machine. Une fois que la machine cesse de tourner, elle affiche le nombre des boutons choisis au hasard. Si ça correspond aux boutons choisis, la machine vous donne la valeur respective. Par ailleurs il y’a aussi le bonus tout prix, comme son nom l’indique qui permet au client de gagner au-delà de ses attentes » commente-t-il. Pour lui c’est un jeu de hasard, tout dépend du bouton choisi.

Laisser un commentaire