Société : le prix de la baguette de pain est passé de 100 FCFA à 150 FCFA à N’Djamena

Société : le prix de la baguette de pain est passé de 100 FCFA à 150 FCFA à N’Djamena

Depuis le 1er octobre 2018, les consommateurs du pain de la capitale tchadienne assistent à une augmentation brusque du prix de la baguette de pain dans les points de vente et boutiques. La cause de cette hausse est jusque-là non élucidée.

Le pain qui coûtait 100 Fcfa depuis quelques années sur toute l’étendue du territoire tchadien a augmenté brusquement à 125 Fcfa voire 150 Fcfa dans les boutiques, les charcuteries de N’Djamena et autres points de vente. Pourtant dans les boulangeries, le prix n’a pas changé. Pourquoi une augmentation du côté des revendeurs ?

Un boutiquier abordé à Moursal dans la commune du 6ème arrondissement a tenté de donner une explication selon laquelle, les livreurs ont fait une grève parce que le prix a augmenté dans les boulangeries. Cette soit disant grève des livreurs a privé des ménages n’djamenois de pain durant une journée.

Interrogés par rapport à la situation pour avoir plus d’explications, les boulangers refusent de se prononcer sur le problème à l’origine de la hausse du prix de la baguette de pain. Cette attitude vient témoigner combien le droit des consommateurs tchadiens est souvent bafoué sans aucune explication. Et comme le Tchadien est un habitué de ce genre d’injustice, il cautionne toujours sportivement.

Selon nos informations, plusieurs farines de qualité douteuse sont retirées du marché par le gouvernement. Cette situation a dépossédé plusieurs boulangeries de leurs stocks. La même  source nous fait la confession que la pénurie du gaz butane a aussi perturbé les boulangeries.

Le ministère du commerce explique n’être pas informé de la situation et que des vérifications sont en train d’être faites pour voir à quel niveau se trouve le problème.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :