Société : l’AJPDAR fête son 4ème anniversaire

L’Alliance des Jeunes pour la Paix, le Développement et l’Appui à la Renaissance du Tchad AJPDAR a célébré son quatrième anniversaire le lundi, 19 novembre 2018.

L’Association a obtenu son autorisation de fonctionner le 19 novembre 2014, délivrée par le ministère en Charge de l’Administration du territoire et de la Sécurité publique sous le folio N 4314. Selon le vice-président de l’AJPDAR, Doungous Mahamat Saleh, son organisation est « née de la volonté d’un groupe de jeunes tchadiens soucieux du mieux-être, de la paix, de la cohabitation pacifique ». Elle a pour entre autres objectifs : œuvrer  pour l’amélioration des conditions de vie économique, sociale et culturelle ; militer pour le développement de l’esprit d’unité, de tolérance et de cohabitation pacifique ; veiller à la bonne gouvernance et aux droits civiques ; œuvrer en faveur de l’avenir de la jeunesse.

Apres quatre années d’existence, le bilan de l’Association « est plus que positif car, en matière d’activités nous en avons réalisées plusieurs » se réjouit le vice-président de l’AJPDAR, Doungous Mahamat Saleh, au cours d’un point de presse le 19 novembre à la Maison des Médias du Tchad.

Selon lui, dans le cadre de son volet formation, l’AJPDAR a initié les jeunes à l’outil informatique. Aussi, sur le plan de la cohabitation pacifique, plusieurs compagnes de sensibilisation à l’endroit des leaders religieux, des jeunes et de toute la population ont été organisées. S’agissant des actions menées dans la lutte contre le terrorisme, « nous avons appuyé le gouvernement et appelé souvent à la vigilance » précise Doungous Mahamat Saleh. Dans le même ordre d’idées, l’AJPDAR a pris part aux travaux du forum sous régional axé sur la lutte contre le terrorisme et la lutte contre les conflits intercommunautaires tenu à Niamey au Niger.

Laisser un commentaire