Société : Connaître les causes de l’extrémisme violent au sahel

Société : Connaître les causes de l’extrémisme violent au sahel

L’organisation de la consolidation de la paix International Alert révèle les causes de l’extrémisme violent qui gagne les pays du sahel  dans son récent rapport.

« La montée de l’extrémisme violent au Sahel s’explique essentiellement comme une réaction contre l’incapacité des États d’assurer la sécurité et la fourniture de services publics de base, loin donc de toute idéologie d’inspiration religieuse », justifie International Alert dans son récent rapport.

S’appuyant sur des études réalisées sur le terrain, dans quelques pays du sahel, notamment au Burkina Faso, au Mali et au Niger, l’organisation a pu déceler les raisons pour lesquelles les jeunes intègrent les groupes armés ou non. Elle souligne dans son rapport que les abus d’État et la corruption généralisée  apparaissent comme les principaux facteurs déclencheurs du ralliement de certains jeunes aux groupes armés.

«L’expérience ou la perception d’abus commis par les autorités gouvernementales, souvent en toute impunité, a engendré des frustrations dont profitent les extrémistes. Ces groupes exploitent les critiques contre la corruption étatique pour inciter les communautés à épouser un autre modèle social et politique inspiré de la charia », remarque Marco Simonetti, directeur régional Afrique de l’Ouest pour International Alert.

Selon ce rapport, le chômage des jeunes et l’injustice sociale restent les principales causes pour lesquelles les jeunes intègrent les groupes extrémistes.

Pour faire face à ce problème et ramener la stabilité au sahel, le rapport invite : « les partenaires internationaux des pays sahéliens à encourager les gouvernements nationaux à rendre compte à leurs citoyens, à favoriser l’accès à la justice et à réduire les inégalités qui poussent les jeunes en marge de la société et dans les rangs des groupes extrémistes

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :