Qui est vraiment Ali Mahamat Mahadi,  le Tchadien accusé d’avoir  « égorgé » sa copine au Canada

Qui est vraiment Ali Mahamat Mahadi, le Tchadien accusé d’avoir « égorgé » sa copine au Canada

Accusé d’avoir assassiné sa copine le 26 février à Montréal, Ali Mahamat Mahadi est un ressortissant tchadien. On vous raconte toute son histoire.

A seulement à 23 ans, il est incriminé pour plusieurs infractions. Ali Mahamat Mahadi est un Tchadien arrivé au Canada en 2008, à l’âge de 12 ans. Il y est venu pour poursuivre ses études.

 En 2016, Ali a 20 ans. Déjà à cet âge, il compte 27 antécédents judiciaires, notamment agression armée, vol qualifié, port illégal d’arme dans un dessein dangereux, possession des stupéfiants.

À 12 reprises, le Tchadien aurait échappé à sa garde légale. Il a admis un problème de drogue et d’alcool. Il a ensuite été en thérapie à au moins deux fois au Centre Dollard-Cormier, au Canada.

Qu’a-t-il fait ?

En septembre 2016,  il a aussi été accusé d’attaque et de viol sexuel d’un jeune homme de 19 ans. Ce dernier partait rendre visite à sa soeur à Québec. Il faisait le stop et Ali Mahamat Mahadi et sa copine, Noémie Lavoie, qui étaient en voiture, s’étaient arrêtés pour le conduire à sa destination.

Ils ont sympathisé et le couple a proposé au jeune homme de passer quelques jours avec eux. Celui-ci a accepté. Une fois arrivés au domicile du couple Ali Mahamat Mahadi et Noémie Lavoie, à Montreal, le jeune homme a été frappé sans raisons, ligoté et agressé sexuellement.

Enveloppé d’un drap, yeux gonflés et avec des blessures sur tout son corps, il est parvenu tout de même à s’enfuir. Cherchant désespérément de l’aide.

-> Lire aussi : un bébé retrouvé sans vie sous le pont de Chagoua

Mais après cet acte, Ali Mahamat Mahadi aurait fait disparaître les traces et lavé le logement. Il a été toutefois été dénoncé par la victime. Et la justice l’a condamné à 24 mois de prison et son conjoint, Noémie Lavoie, a écopé 105 jours de réclusion.

À l’époque, une procureur avait alors prédit au sujet de Ali Mahamat Mahadi : « C’est un danger pour la société, cet individu-là.» Le jeune tchadien risquait alors d’être expulsé.

Qu’est-ce qui s’est passé avec Noémie Lavoie ?
La Presse.ca

Après sa libération conditionnelle, Ali Mahamat Mahadi retrouve Noémie Lavoie. Ils reprennent leur vie de couple. Mais la maman ne voulait pas de cette relation et exhortait sa fille à quitter le Tchadien.

Le lundi 25 février, Noémie devrait quitter le logement de son copain, pour enfin louer le sien. Cependant, après une violente dispute le lendemain, Ali Mahamat Mahadi aurait tranché la gorge de sa copine à coups de couteau.

Ali Mahamat Mahadi a été arrêté et accusé de meurtre au palais de justice de Montréal. Son procès a été reprogrammé au 4 mars.

2 Commentaires

  1. Lyne Lauzon
    2 mars 2019 at 5 h 18 min Répondre

    Pathétique Macho………misérable mec !!!!

  2. Mahamat Seid
    3 mars 2019 at 3 h 35 min Répondre

    Qu on le transfert à Guantanamo.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :