Maxwell Cadevall ou le cinéma "Afro Européen" (Interview exclusif)

Maxwell Cadevall est un réalisateur franco-camerounais qui sort un peu de l’ordinaire car il a  réussit à  imposer un nouveau genre de cinéma : le cinéma “afro-européen” , un cinéma destiné à la population africaine qui réside en Europe  et qui a  pour thème des sujets qui touchent à la double culture, c’est dire une culture africaine et européenne.

Il a déjà été récompensé à cannes pour son long métrage  “jeux de couple” qui est actuellement projeté dans plusieurs pays africains. Entre deux prises, il nous fait l’honneur de nous accorder cet interview.

1- Bonjour Maxwell, nos lecteurs en vous connaissent pas du tout, présentez vous

Maxwell Cadevall, Producteur et Réalisateur Afro-Européen vivant en France.

 

2- Pourquoi ce métier de réalisateur ? car on risque une instabilité financière tout le temps.

On ne fait pas ce métier principalement pour des raisons financières même si c’est une chose qu’il faut forcément prendre en compte mais d’abord parce qu’on a des choses à dire et à transmettre. Ce métier me permet de m’exprimer.

 

3- C’est quoi le cinéma afro-européen ?

Le cinéma Afro Européen est un cinéma fait par et pour les Afro Européens vous savez cette génération qui n’est plus totalement Africaine et pas non plus totalement Européenne, cette génération des doubles cultures. C’est un cinéma qui nous ressemble avec des histoires et des modèles ou l’on peut enfin s’identifier.

 

4- Vous aimez ce que les africains produisent ?

Oui tout comme j’aime ce que produisent d’autres producteurs car chaque film est témoin de son époque. Seulement il ne faut pas que tous les films africains restent sur des thèmes et des sujets qui appartiennent à une autre époque. Et que la production africaine soit diversifiée. Et pas seulement dénoncer les côtés négatifs mais ne pas hésiter à proposer aussi une autre images de la société après tout le cinéma doit également faire rêver les gens.

 

5- Qu’est ce qui caractérise votre cinéma, votre originalité ?

Comme je le disais plus haut, mon cinéma qui n’est pas uniquement le miens puisque d’autres réalisateurs également s’identifient à ce cinéma, est un cinéma qui nous ressemble et qui vise à présenter notre génération et ce qu’elle vit. Revaloriser les Afro Européen quand dans certains films elle est souvent présenter de manière négative.

 

6- Vous réalisez quoi actuellement comme film?

Mon second long métrage « jeu de Dames » et non ce n’est pas une suite de « Jeu de Couples ». il s’agit du second volet d’une trilogie que nous consacrons aux relations hommes/femmes.

 

7- Est-ce un métier porteur en Afrique ?

Oui, totalement. En Afrique tout est encore à faire niveau cinéma et là ou les autres continents ont épuisés leur réserve d’idée et d’histoire…nous avons encore énormément d’histoire à raconter…ne serais que dans nos contes, et dans nos auteurs qui chaque année sortent des romans. Et puis l’industrie est à faire dans chaque corps de métiers de l’écriture à la diffusion. Seulement il faut pour cela une collaboration entre les organismes privés mais aussi et surtout les états africains. Quelques pays ont déjà compris pour ne citer que le Burkina Faso, l’Afrique du sud le Kenya ou encore le Nigéria et son Noolywood. Les pays francophones sont encore très en retard.

 

8- Qu’est-ce que vous n’aimez dans les films de noirs ?

Les films de noirs…je dirais plus les films avec des noirs. J’aimerai pouvoir m’identifier un peu plus à ce que je vois…

 

9- Qu’est-ce que vous pensez apporter au Cinéma noir ?

Juste ma vision du cinéma que j’apporte au Cinéma en général. Je fais un cinéma qui pour moi est Afro-Européen.

 

10- De quoi etez vous fier depuis que vous faites du cinéma ?

De pouvoir toucher le public, transmettre des émotions, susciter le dialogue et les échanges voir même faire réfléchir les gens. Tout ceci donne un sens à ce que je fais.

 

11- Avez-vous du soutien pour réaliser ces films

Oui, beaucoup de gens nous soutienne sinon rien ne serait possible. Le premier soutien vient de Dieu, la famille, les amis, le public. Puis chaque personne qui participe de près ou de loin à nos productions. Nous avons des projets encore plus ambitieux et nous avons bien sur besoin de plus de soutien. D’ailleurs un grand merci à tous ce qui nous suive.

 

12- Quel est votre réalisateur préfère et pourquoi ?

Tyler Perry, réalisateur et producteur Afro-Américain. Pour son parcours et les messages qu’il transmet.

 

13- Ou vous voyez vous demain ?

En tournage de mon prochain film et en préparation du suivant.

 

14- Votre idéal de vie

Profiter de chaque moment pleinement.

 

15- Qu’est ce le metier de réalisateur vous apporte de plus dans votre propre vie Rencontrer des gens, c’est un métier ou l’on est constamment en contact avec les autres. Ça nous enrichis

 

16- Parler nous de jeux de couples

Jeu de Couples est une comédie ou se mêlent malentendus, ruptures, réconciliations et amitiés en un jeu ou la séduction tient un rôle important. Mon premier Long métrage en tant que réalisateur, ce film tourné à Paris raconte, l’histoire de MELVIN, un jeune homme dont le cœur a été brisé par SINDY, celle qu’il croyait être la femme de sa vie. Déçu et malheureux, ne pensant et ne voulant plus aimer à nouveau, il s’est construit un rempart, mais c’était sans compter sur le destin. Il rencontre KENYA, qui parvient à le séduire et à le faire aimer à nouveau. Mais comme les choses ne sont jamais simples, Sindy réapparait, faisant voler en éclat sa nouvelle vie.

 

17- Pourquoi ce sujet, c’est assez reçurent chez les noirs les problèmes de couples ?

Je pense que les relations et pas forcément les problèmes homme/femmes dans la culture Noire sont juste importante. Les couples sont le pilier d’une famille et de la société en général et ces films permettent uniquement de se voir…je pense qu’il vaut mieux regarder un bon film que d’aller voir un Psy.

 

18- Avez une morale à faire à travers ce film ?

Pas du tout. Il s’agit d’une situation dans un contexte donné. Libre à chacun de s’identifier ou pas au propos.

 

19- Il a été bien accueilli ce film ?

Oui très bien. Nous avons eu plusieurs sélections en festival et un prix du Public…

 

20- Que préparez vous pour la prochaine fois

Nous sommes sur le tournage de jeu de Dames, et d’autres surprises sont également en route.

 

21- Vous diffuser ces films en Afrique ?

Oui ; le public africain également a pu le voir au Sénégal, à Ouagadougou et à Abidjan notamment.

 

22- Vous rencontrez des difficultés pour diffuser ?

Une seule. Les salles ont presque disparu des pays africains. Seul quelques pays peuvent assurer une diffusion normale.

 

23- Que préconisez vous pour rendre le cinéma noir plus accessible .

Le cinéma est une industrie, il faut donc l’exploiter comme telle.

 

24- Le mot pour nos lecteurs

N’oublions pas nos racines peu importe l’endroit ou l’on vit, il ne faut jamais oublier d’où l’on vient car chaque de nous incarne à sa manière le Rêve Africain.

 

Infos et Contact Maxwell A. CADEVALL MaCADEVALL Entertainment 06 06 70 55 97 maxwell@macadevall-films.com http://www.macadevall-films.com/ www.facebook.com/JeuDeCouplesLeFilm?fref=ts

propos recueillis par SM

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :