L'Afrique représenté au Festival de Cannes par "Grisgris" du cinéaste tchadien Mahamat-Saleh Haroun

Le Tchad sera l’unique représentant du continent africain avec “Grisgris” de Mahamat-Saleh Haroun. Le cinéaste avait obtenu le prix du jury il y a deux ans pour son film “Un homme qui cri”.

19 films concourent pour la Palme d’Or, 12 sont signés de cinéastes qui sont déjà venus au festival, sept d’entre eux ont été déjà primés.

Mahamat Saleh Haroun est un réalisateur tchadien né en 1961 à Abéché, il vit en France depuis 1982. Son film “Un homme a gagné le Prix Robert-Bresson à la Mostra de Venise ainsi que la palme du jury au Festival de Cannes de la même année comme mentionné ci-haut. Il fut  membre du jury des longs métrages lors du Festival de Cannes 2011.

Sa filmographie

Long métrage :

1999 : Bye Bye Africa

2002 : Abouna

2006 : Daratt

2008 : Sexe, Gombo et beurre salé

2010 : Un homme qui crie

2013 : Grisgris

Court métrage

1994 : Maral Tanié

1995 : Bord’ Africa

1995 : Goï-Goï

1997 : B 400

2001 : Letter from New york City

2005 : Kalala (documentaire)

 

Les commentaires sont fermés

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :