La célébration du “20 mai” à Kousseri créée la panique à N’Djaména

La célébration du “20 mai” à Kousseri créée la panique à N’Djaména

La célébration de la fête de l’Unité le vendredi 20 mai 2016 à Kousseri, ville frontalière du Tchad a fait paniquer les habitants de N’Djaména à cause des tirs de feu d’artifice.

A l’occasion de la  fête de l’Unité du Cameroun célébrée  le vendredi  20 mai, des feux d’artifice ont été tirés à partir de Kousseri de l’autre côté du fleuve Logone. Les tirs ont retenti fort dans la nuit au point de faire paniquer les N’Djaménois. Une peur s’est installée pendant un moment au sein de la population. Certains sont partis jusqu’aux spéculations pensant que ce sont des tirs d’armes lourdes et légères. Compte tenu de cette situation,  l’Ambassade du Cameroun au Tchad a fait une annonce au journal parlé de 20H30 pour rassurer les citoyens tchadiens.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :