“Juste prix” : voici la liste des produits concernés

“Juste prix” : voici la liste des produits concernés

Des denrées de première nécessité concernées par l’opération “Juste prix” sont classées en trois grandes catégories. Le saviez-vous ?

Elles sont réparties en trois grands groupes. Les principales denrées alimentaires de première nécessité concernées par le concept « Juste prix » sont catégorisées en vivres secs locaux, vivres secs importés et vivres frais.

  • Les vivres secs locaux concernés

Dans cette première catégorie sont rangés l’oignon d’Abéché, l’oignon de N’Djamena, le mil “berebere” et le maïs qui s’achète au marché de Karkandjié au prix de 18 500 francs CFA, comme recommandé par le barème de la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture, des mines et d’artisanat (CCIAMA).

L’on y trouve aussi le haricot dont le prix est légèrement en baisse dans les boutiques labellisées. La liste comprend également le sorgho qui se vend sur le marché à 10 000 francs CFA les 100 kg.

  • Les vivres secs importés

Le paquet de macaronis de 250g, le sachet de 70g de tomates concentrées, le “riz importé brisure”, le spaghetti, l’huile végétale, la farine de blé sont repris sur la liste des vivres secs importés concernés par l’opération de baisse de prix à N’Djamena.

Vue des produits secs importés au grand marché de N’Djamena
Photo : Christian/ Tchadinfos.com

LIRE AUSSI : “Juste prix”, effectif chez les commerçants labellisés à N’Djamena ?

  • Les vivres frais

Sont concernés le poisson capitaine et la viande. Le premier s’achète au prix recommandé de 2 500 francs CFA et le second se négocie à 1 800 francs CFA pour le kilo sans os contre 1 350 pour le kilo avec os.

Lancée le 2 mai, l’opération « Juste prix » vise à baisser les prix des produits de première nécessité pendant la période de forte consommation. Les commerçants qui ont épousé le concept se sont engagés à réduire les prix des denrées alimentaires concernés.

LIRE AUSSI : la CCIAMA vulgarise son concept ‘’juste prix’’

2 Commentaires

  1. saleh Ibet
    9 mai 2019 at 13 h 18 min Répondre

    Commentaire
    c’est une initiative salutaire, il faudrait que l’État mette du sérieux sur.

  2. Tahir
    11 mai 2019 at 13 h 09 min Répondre

    La liste des produits concernés

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :