Jeux de la Francophonie: le Tchad représenté par dix-sept d'artistes

N’DJAMENA, 5 septembre (Xinhua) — Plus d’une quinzaine d’artistes tchadiens se sont envolés jeudi pour Nice, en France, où ils devront représenter leur pays à la 7ème édition des Jeux de la Francophonie, du 7 au 15 septembre 2013.

Ce sont au total dix danseurs chorégraphes, un conteur avec son percussionniste, un nouvelliste aveugle avec son assistant, un peintre, un photographe et un ingénieur de son et lumière, accompagnés du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mahamat Adoum, qui défendront les couleurs du Tchad.

“C’est ma première participation à ces jeux, mais je sais ce que les Tchadiens attendent de moi”, a déclaré à Xinhua Banda Samadanre, conteur.

Le ministre tchadien de la Culture, des Arts et de la Conservation du patrimoine, Enock Dayang Menwa, a exhorté “les ambassadeurs du pays de Toumaï”, la veille de leur départ pour Nice, à faire retentir La Tchadienne (l’hymne national du Tchad) dans la cité balnéaire française et à rentrer avec beaucoup de médailles dans leurs valises.

La présélection des artistes a été faite, en août 2012, par un comité local, sous la supervision du ministère de la Culture, des Arts et de la Conservation du patrimoine. Quelques mois après, un comité d’experts de l’Organisation Internationale de la Francophonie, est venu à N’Djaména, la capitale tchadienne, pour sélectionner les dix-sept compétiteurs finaux.

Les Sao, l’équipe de football du Tchad qui devrait figurer dans le groupe C (en compagnie du Cameroun, du Maroc et du Burkina Faso), ne participeront à ces 7èmes de la Francophonie. Le ministre tchadien de la Jeunesse et des Sports, Mahamat Adoum, avait disqualifié la sélection nationale, estimant l’âge de certains joueurs sélectionnés supérieur à l’âge retenu pour ces jeux (moins de 20 ans).

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :