Human of N’Djamena : Mme Aïcha, une femme balayeuse et battante

Human of N’Djamena : Mme Aïcha, une femme balayeuse et battante

A l’occasion de la Journée internationale de la femme édition 2016, nous vous faisons découvrir la toute première publication de notre nouvelle rubrique Human of N’Djamena. A travers cette rubrique, nous vous ferons découvrir chaque semaine le profil d’un habitant de la capitale tchadienne N’Djamena pris au hasard.

Pour ce premier numéro, nous avons rencontré Mme Aïcha, une femme balayeuse, mère de six enfants qui se bat chaque jour pour sa survie ainsi que celle de ses progénitures. Voici ce qu’elle nous dit :

« Je m’appelle Aïcha, j’ai six enfants et j’habite à Amriguebé. Cela fait deux ans que je fais dans le balayage. Avec ce travail, Dieu merci je m’en sors avec. Chaque fin de mois j’ai mon salaire ainsi que du lait et du savon pour ma famille. A part ce travail je fais également d’autres petits commerces pour m’occuper de la scolarité de mes enfants. N’Djamena pour moi c’est la ville idéale ».

2 Commentaires

  1. Anderson Lebiensdamour
    9 mars 2016 at 17 h 41 min Répondre

    Commentaire:

    Bonjour! Mme AICHA avec majuscule, félicitations du fond de coeur, vous êtes sobre, courageuse et
    battante, naturellement une qualité rare. En Allemagne se dit “Putzfrau” est la meilleure mère ou
    femme qui combattent pour la survie. Donc vous êtes une des meilleures mères du monde (…).
    Je suis sensuel et fier de vous. Médecin Anderson Lebiensdamour AMICA-AES Bonn Allemagne.

  2. pafing PAHIMI
    10 mars 2016 at 12 h 19 min Répondre

    Vous avez raison grand prof!

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :