Human of N’Djamena : ALLAGHOM Gatien, « je fais ce travail pour payer mes frais d’inscription »

Human of N’Djamena : ALLAGHOM Gatien, « je fais ce travail pour payer mes frais d’inscription »

Ils sont des milliers, ces jeunes qui mêlent études et petits métiers pour sortir du lot. Allaghom Gatien fait partie de cette catégorie. Agé de 27 ans et habitant le quartier Habena dans le 7e arrondissement de N’Djamena, le jeune Gatien est étudiant en troisième année dans un institut de la place. Chaque soir, après les cours, il  se rend au bord du fleuve Chari. Là-bas, il fabrique des briques  pour cuire afin de les revendre. Le temps d’un soir, il peut fabriquer plus de 200 briques. C’est cette activité qui permet à Allaghom Gatien de se nourrir, s’habiller mais aussi de payer sa scolarité. « Ce travail me permet de me prendre en charge, c’est avec ça que je paie quelques fois mes frais d’inscription pour mes études. Je tiens à ce travail pour m’en sortir », nous confie-t-il.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :