Deux centres de baccalauréat ont été créés dans la Région de Wadi Fira pour les réfugiés

Deux centres de baccalauréat ont été créés dans la Région de Wadi Fira pour les réfugiés

À travers deux importants arrêtés ministériels signés du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation du Tchad, deux centres de baccalauréat ont été créés dans la Région de Wadi Fira afin d’éviter aux réfugiés qui ont intégré le système éducatif tchadien depuis 2014 et aux populations hôtes de parcourir de longues distances pour passer leurs examens de BAC. Il s’agit :

Du Centre d’Iriba (département de Kobe) et du Centre de Guereda (département du Dar Tama).

Par ailleurs, deux autres Centres de baccalauréat d’Hadjer-Hadid (dans le département d’Assougha), région du Ouaddai, créés en juin 2017 ont été confirmés à travers un autre arrêté.

La signature de ces textes ministériels est le résultat d’un plaidoyer mené par le HCR au Tchad pendant la première moitié de 2018 suivi d’une mission de terrain avec le Directeur de l’Office des Examens et Concours du Supérieur à Guéréda et Iriba du 22 au 25 mai 2018. Cela est un Ouf de soulagement pour des centaines de jeunes réfugiés et tchadiens, particulièrement ceux d’Iriba et de Guéréda, qui bravaient en moyenne 200 km pour accéder, en saison pluvieuse à l’unique centre de la région du Wadi Fira à Biltine et par voie de fait contribuera à booster l’achèvement du cycle scolaire.

Le Représentant du HCR au Tchad M. Mbili Ambaoumba a salué cet acte de plus du ministère : « C’est l’occasion pour moi de remercier et de féliciter le Gouvernement du Tchad, qui continue de démontrer un fort engagement en faveur de l’inclusion des réfugiés. Il y a quelques semaines, le Tchad avait officialisé 75 écoles primaires, 21 collèges et 12 lycées initialement créés et gérés par le HCR dans les camps et sites de réfugiés. Ces établissements scolaires qui accueillent indifféremment les réfugiés et les populations hôtes, constituent une opportunité de brassage, de cohésion sociale et de cohabitation pacifique entre les deux communautés. Cette collaboration s’inscrit dans l’esprit du cadre d’action globale pour les réfugiés (CRRF) dont le Tchad y a récemment adhéré et fait de ce pays un modèle d’intégration des réfugiés dans le domaine de l’éducation. Je saisis l’opportunité pour renouveler aussi ma reconnaissance à tous nos partenaires techniques et financiers qui soutiennent le HCR et l’Etat pour une éducation plus réussie des réfugiés et des populations hôtes».

Cette année, 1 429 candidats réfugiés au baccalauréat passeront les épreuves dans 10 centres d’examens : Amdjarass, Am-Timan, Goré, Goz Beida, Hadjer-Hadid, N’Djamena, Sarh, et les deux nouveaux centres de Guereda et d’Iriba du 16 au 21 Juillet 2018. Soit une augmentation de 93 candidats par rapport à 2017.

 

 

Un commentaire

  1. Région Wadi Fira : Création de centres pour le baccalauréat – United Africa News
    20 juillet 2018 at 15 h 46 min Répondre

    […] Source : TCHAD INFOS […]

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :