La Banque mondiale finance l'autonomisation des femmes au Sahel à hauteur de 205 millions $

NIAMEY, 23 mars (Xinhua) — Le Niger et la Banque mondiale ont procédé lundi à Niamey à la signature d’un accord de financement de 205 millions USD (plus de 100 milliards de FCFA), destiné à la réalisation d’un projet régional pour l’autonomisation des femmes et la dividende démographique au Sahel.

L’accord a été signé entre le ministre nigérien en charge du Plan, M. Amadou Boubacar Cissé et le directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Niger, M. Paul Mba.

La signature de cet accord de financement est l’aboutissement de la mission conjointe conduite au Niger le 7 novembre 2013 par le Secrétaire général des Nations unies accompagné du Président de la Banque mondiale, de celui de la Banque africaine de Développement (BAD) et de la présidente de l’Union africaine (UA). Le projet couvre 5 pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Tchad, Niger), et la Cote d’Ivoire.

Il permet à ces pays de mieux répondre aux besoins en santé maternelle et reproductive et aux problèmes des adolescentes. Selon le ministre Cissé, dans le cadre de l’exécution de ce projet, le Niger bénéficiera de plus de 23 milliards de CFA (53,5 millions USD), pour la mise en oeuvre de ses principales actions notamment dans les domaines de la santé de la femme et de l’enfant, de l’autonomisation de la femme.

Crédit Photo: OCHA

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :