Alcool, bagarres, sexe… Quand les écoliers louent des boites de nuit : retour sur vos réactions

Alcool, bagarres, sexe… Quand les écoliers louent des boites de nuit : retour sur vos réactions

RÉSEAUX SOCIAUX. Suite à notre article « Alcool, bagarres, sexe… quand les écoliers louent des boites de nuit », publié le 14 mai, plusieurs réactions ne sont pas faites attendre sur Facebook et Twitter. Florilège.

La publication de l’article sur la vie de débauche de certains écoliers continue à susciter d’énormes réactions sur les réseaux sociaux. Et la plupart des internautes déplorent le comportement des « adolescents tchadiens ».

Mais selon Abderaman Abderamane, c’est aussi le manque du contrôle sur les enfants qui serait la cause de ce fléau qui grandit. « Une jeunesse inconsciente, des parents et gouvernement irresponsables », complète Romain Ndodangsou.

Contrairement aux précédents internautes, c’est le « manque de la crainte de Dieu » qui peut expliquer le phénomène, croit savoir de son côté celui qui se surnomme Le Couronné.

Mais ce phénomène ne serait « pas nouveau », écrit Berger Mbainaissem sur Facebook. Un avis partagé sur Twitter par Abatybana qui regrette cependant la précocité de ces écoliers qui s’adonnent à la débauche.

Pour l’étudiant Bachar Youssouf Tchaï, c’est aussi un problème d’intégration dans la société qui transparaît ici.

Commentaire sur Facebook

« Comment donner en location une boite de nuit aux mineurs ? » s’interroge Hafiz Ing. La responsabilité revient sans doute aux « responsables des boites », répond Rebecca Alba Digyoh. D’autres comparent ces comportements à ceux de Sodome et Gomorrhe.

Moins d’une semaine après sa publication, cet article a été largement commenté et a suscité plus de 5 400 interactions. Vous pouvez continuez à réagir.

Laisser un commentaire