Album photo : de retour du festival de Fada

Fada, le chef-lieu de la région de l’Ennedi, a accueillit dimanche passé, la 2ème édition du Festival international des cultures sahariennes (FICSA), dénommée « La Saharienne ». Découvrez le tout en images.

 

Un commentaire

  1. Prof Avocksouma Djona
    3 mars 2015 at 8 h 41 min Répondre

    Toutes mes félicitations aux organisateurs. Etant un des animateurs du Kodomma des Mousseys du Tchad et du Cameroun, j’ai toujours plaidé pour l’instauration d’un Festival africain et des arts et musiques à l’instar d’autres forums non moins importants comme le FESPACO à Ouaga, le festival des thâtres de la rue à Ouaga, de la miusique moderne à Brazzaville, de la lutte traditionnelle au Niger etc. Evidemment, l’organisation d’un tel festival africain devra être précédé des festivals locaux (Fada, Bongor, Fianga, Gounou-Gaya), mais aussi national dans la capitale ou un des chefs lieux de nos régions. L’objectif premier est la cohésion nationale, mais au plan africain, ce sera une occasion non seulement pour vendre nos cultures que l’on doit reconnaître sont variées et riches, mais aussi encourager le tourisme. On gagne à tous les coups.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :