Airtel met sur le marché son propre smartphone, appelé Airtel Red à 44 500 FCFA

L’équipe marketing d’Airtel Tchad a conviée la presse tchadienne vendredi dernier à son siège pour une séance de présentation et d’expérimentation de son dernier produit mis sur le marché. Il s’agit d’un téléphone intelligent “fait maison” pure produit Airtel dénommé RED, au prix imbattable de 44 500 FCFA, du moins pour les téléphones de sa catégorie.

Cette première est de portée panafricaine, le leader de la téléphonie mobile entend par cette action accroître ses revenues liés au data (internet). En mettant sur le marché un téléphone 3G à un prix abordable, c’est l’expectative de voir augmenter le nombre d’usagers de l’internet mobile, soit par la migration des clients existants vers un smartphone, ou voir l’arrivée des nouveaux clients qui seront séduits par cet appareil “clé en main”.

Le smartphone Airtel RED, est basé sur le système Android KitKat, il dispose de 4 Go de stockage interne avec la possibilité de l’étendre via une carte micro SD (32 Go max), une batterie 1300 mAh, caméras de 3 mégapixels avant et arrière, sous exploitation dual-core Qualcomm CPU (chipset non spécifié), et 512 Mo de RAM. Il dispose d’un écran de 3,5 pouces HVGA (320×480 pixels).

Il est déjà disponible dans les boutiques Airtel et les différents points de vente, le téléphone est lancé aussi dans les 16 autres pays ou opère Airtel.

Une attention particulière a été accordée à la mise en page de l’appareil et l’interface utilisateur pour fournir un accès simple et rapide à des services Airtel et aux applications les plus populaires, Facebook, Twitter, Instagram, etc.“, a déclaré Djamal Mahamat, Manager Marketing chez Airtel.

Le téléphone dispose d’une garantie de retour de 3 jours après sa mise en marche, suivant une configuration et de procédure de validation en boutique. Au-delà de la garantie de vente, nous fait savoir Mberyo Blaise “le téléphone sera supporté au besoin par nos agents déployés spécialement dans les boutiques ou par nos services des centres d’appels.”

Cette sortie au-delà de l’effet d’annonce est une manœuvre stratégique, le groupe Airtel se place sur un créneau porteur. Selon les rapports de mobilité en Afrique sub-saharienne de juin 2014, l’utilisation des données en Afrique est en pleine croissance et la technologie 3G est appelée à devenir la technologie dominante dans toute la région sub-saharienne en 2017, dépassant 2G dans la région. Airtel a actuellement le réseau 3G le plus large en Afrique, avec une présence dans 17 marchés.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :