Un collectif de jeunes revendique le rétablissement de l’agence de voyage Bagaou fils

0
510

Un collectif de jeunes du 9eme arrondissement condamne la démolition de l’agence de voyage de l’entreprise Bagaou fils, située dans ladite commune. Ils envisagent des grandes actions pour faire rétablir l’agence.


Le jeudi, 20 janvier 2022, l’agence de voyage de l’entreprise Bagaou fils a été démolie sur instruction du maire de la ville de N’Djaména, Ali Haroun. Cet acte est mal digéré par le promoteur de ladite Agence, Djimet Clément Bagaou, mais pas seulement.


Ce dimanche, 23 janvier, des jeunes du 9eme arrondissement, réunis en collectif, ont fait un point de presse pour condamner l’acte qu’ils qualifient de “barbare“. Ils disent ne pas comprendre l’intention qui se cache derrière cette démolition, car partout dans le 9eme arrondissement les domaines de l’Etat sont occupés par des individus pour certains commerces, tels que les stations services sans être dérangés.


Toutefois, ils sont sûrs d’une chose : continuer à lutter pour que l’agence soit rétablie. Pour ce faire, ils demandent l’intervention du président du Conseil militaire de transition pour qu’une solution soit trouvée rapidement à ce conflit. D’ailleurs, ils annoncent des grandes actions dans la commune du 9eme arrondissement pour que “le droit soit dit.

Lire aussi : La mairie centrale déguerpit l’agence de voyage “Société Bagaou fils”, l’agence compte porter plainte

Laisser un commentaire