mercredi 26 janvier 2022

« Un arbre acheté, un enfant scolarisé », le cri du cœur de la Fondation lumière des enfants

Le 4 décembre, les membres de la Fondation lumière des enfants (FLE) ont parcouru plusieurs quartiers de N’Djaména pour plaider le sort des enfants démunis déscolarisés.

« Un arbre acheté, un enfant scolarisé ». C’est l’objectif de cette caravane lancée à travers la ville de N’Djaména, par la Fondation lumière des enfants (FLE).  « Nous voulons dire stop à la mendicité. Il faut penser à scolariser ces enfants dans la rue. Car, les enfants sont l’avenir de ce pays », explique la présidente de la FLE, Souraya Mahamat Djaranabi.

De 9 heures, ce n’est qu’à 18 heures que les moteurs des engins se sont tus. Farcha, dans le 1er arrondissement, Dembé, Moursal … tour à tour, ces  quartiers ont été parcourus par l’équipe de la FLE.  Sous un soleil de plomb, casquettes et chapeaux au logo de la fondation, micros en main, les membres de la FLE ont interpelé le public sur la situation difficile que vivent les enfants démunis.

Au milieu, la dirigeante de la Fondation lumière des enfants

Dans les carrefours et grandes artères, des arrêts ont été marqués pour une communication plus rapprochée. De la réserve et l’incompréhension du projet, les passants y ont peu à peu adhéré et apporté leur soutien. « L’arbre, c’est la vie. Achetez-en un, pour non seulement le planter chez vous, mais aussi pour soutenir les enfants démunis déscolarisés », sensibilise l’équipe de Souraya Mahamat.

En fin de journée, les membres de la fondation se disent satisfaits. « Cela s’est bien passé. Nous allons attendre la fin de la foire pour vous faire le bilan », résume Souraya Mahamat. La foire débute du 16 décembre au 2 janvier 2021 à la place de la nation à N’Djaména.

Pour rappel, la Fondation lumière des enfants est créée en janvier 2021. Elle se veut une structure à caractère humanitaire et d’insertion socio-professionnelle des enfants désœuvrés.

Laisser un commentaire

économie

Politique : l’URT prend pied dans le 4e arrondissement de N’Djamena

L’Union pour la refondation du Tchad (URT) continue son implantation dans la capitale tchadienne. Ce mardi 25 janvier, c’est dans le 4e arrondissement que...

Podcast : « Aujourd’hui, au Tchad, les journalistes sont traités comme des moins que rien… », Abderaman Koulamallah

PODCAST - « Aujourd’hui, au Tchad, les journalistes sont traités comme des moins que rien… », déclaration du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Abderaman...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
612 votes · 613 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité