jeudi 23 septembre 2021

Tchad : une opération pour réduire les prix des produits alimentaires est lancée

La Chambre de commerce d’industrie, d’agriculture, des mines et d’artisanat et les associations de défense des droits des consommateurs ont procédé jeudi, dans un hôtel de la place, au lancement de l’opération « juste prix ». C’était en présence du ministre en charge du commerce, Hamat Mahamat Bachir.

« Permettre à la population tchadienne d’acheter et de consommer en fonction de sa bourse » est l’objectif de cette opération dénommée « juste prix ». Elle vient d’être lancée, ce 02 mai 2019 par la Chambre de commerce d’industrie, d’agriculture, des mines et d’artisanat et les organisations de la société civile, soucieuses des droits des consommateurs.

A l’origine de cette opération, la spéculation des prix des denrées alimentaires par certains commerçants tchadiens. Le concept juste prix est une solution trouvée par les défenseurs des droits des consommateurs et les consommateurs pour favoriser la justice sociale à travers la justice dans la fixation des prix des produits alimentaires. « Le concept juste prix, c’est pour notre avantage et pour l’avantage de tout le monde », se réjouit un commerçant.

A lire aussi: La FAO confirme la nouvelle baisse des prix des denrées alimentaires dans le monde

Conscient de l’importance de cette opération, le président de la Chambre de commerce d’industrie, d’agriculture, des mines et d’artisanat, Amir Adoudou Artine, demande aux commerçants tchadiens de souscrire massivement à ce concept.

Le ministre en charge du commerce, Hamat Mahamat Bachir loue cette initiative et promet y apporter son soutien pour sa pérennisation. « C’est une initiative inédite…En tant que premier responsable du portefeuille du commerce, nous ne pouvons qu’accompagner cette opération », rassure-t-il.

Pour mettre fin à la cérémonie de lancement, plusieurs protocoles d’accord ont été signés pour assurer la sécurité des consommateurs par le maintien, le suivi et la stabilité des prix des denrées alimentaires sur les marchés.

Laisser un commentaire

économie

Kanem : le difficile accès à l’eau potable à Mao

Les habitants de Mao, chef-lieu de la province du Kanem accèdent difficilement à l’eau potable. Les habitants de la "ville blanche" renseignent que l’unique...

Droits de l’homme : le REDHAC installe sa première coalition pays au Tchad

Le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique (REDHAC) a installé sa coalition pays au Tchad ce 22 septembre. Une coalition qui vise...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
417 votes · 418 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité