Mardi 18 mai 2021

Tchad : le CNJT rend hommage au MIDI et exhorte les fils du Tchad au dialogue

Au cours d’une cérémonie d’hommage au maréchal président du Tchad, Idriss Deby Itno, organisée ce mercredi par le Conseil national de la jeunesse du Tchad (CNJT), son président Abakar Dangaya appelle les Tchadiens au dialogue et à l’unité autour des acquis démocratiques légués par le feu président.

Abakar Dangaya a ouvert la cérémonie d’hommage par cette sagesse : “l’homme nait, grandit et meurt. Mais l’essentiel, c’est qu’il soit utile à la communauté…“. Pour lui, le président Deby est de ceux qui ont laissé un héritage. Animé de courage et de volonté de contribuer, dès sa jeunesse, il s’est engagé au service de son pays. Il donna sa vie finalement pour l’honneur et la dignité des Tchadiens, pour la liberté et la stabilité.

Le doute, l’incertitude ont éprouvé les Tchadiens à l’annonce de sa subite disparition. Mais face au destin de la nation, l’armée ne s’est pas désistée en prenant sa responsabilité. Car la paix, la stabilité et l’intégrité territoriale d’une nation ne se négocient pas…”, pointe-t-il.

Il poursuit en clamant que “c’est le moment pour la jeunesse d’accompagner et participer activement à la transition“. Ce rendez-vous, selon lui, interpelle les filles et fils du Tchad. Et d’ajouter, “l’armée n’a pas vocation à se substituer à la politique. C’est pourquoi, la jeunesse lui recommande une transition inspirée d’un dialogue inclusif et sincère de tous car beaucoup ne se sentent pas Tchadiens. Et pour remédier à cela, le dialogue sans hypocrisie et sans calcul politicien est impératif. Le délai de transition proposée par le CMT est largement suffisant pour une transmission du pouvoir après une élection démocratique et transparente aux civils“.

Le président du CNJT rend hommage au MIDI pour son contrat de père de famille et de ses enfants. MIDI a fait la promotion de l’entrepreneuriat jeune pour lutter contre le chômage, faciliter l’insertion des jeunes, créer des institutions pour la jeunesse, etc.

Abakar Dangaye demande aux jeunes de prouver leur patriotisme malgré leurs aspirations et opinions. Il rend aussi hommage aux jeunes tombés et blessés lors des manifestations du 27 avril dernier et lance enfin un appel aux jeunes qui ont opté pour la rue de privilégier le dialogue car la garantie d’une paix durable, héritage du maréchal président Idriss Deby Itno, que l’on doit perpétrer pour honorer sa mémoire.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Coronavirus : 1 cas confirmé, 13 guéris et 28 malades sous traitement

BREVE - 1 cas confirmé sur 186 échantillons analysés, 13 guéris, 0 décès et 28 malades sous traitement. C'est la situation épidémiologique de la...

Tchad : le ministre de la sécurité autorise deux marches le 20 mai

BREVE - A travers les arrêtés 048 et 049 de ce 18 mai, le ministre de la Sécurité Publique et de l'Immigration autorise deux...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
104 votes · 105 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité

Publicité canal Plus