lundi 25 octobre 2021

Tchad : l’Agence nationale de volontariat en quête de ses 5% sur les frais d’écolage

Un atelier de réflexion et de définition d’une feuille de route pour le recouvrement de 5% sur les frais de scolarité dans tous les ordres d’enseignement au profit de l’Agence nationale de volontariat au Tchad (ANVOL-T) a été lancé le jeudi 9 septembre au siège de ladite agence au quartier Amriguebé, dans le 5ème arrondissement de N’Djaména.

L’Agence nationale de volontariat au Tchad (ANVOL-T) a pour mission de recruter, former et déployer des jeunes volontaires dynamiques au bénéfice de tous les secteurs prioritaires au développement afin d’une part, rehausser les réponses aux besoins de la population à la base; et d’autre part, booster l’employabilité et créer des opportunités au développement de la jeunesse tchadienne.


Le Directeur général de l’Agence nationale de volontariat au Tchad (ANVOL-T), Idrissa Abaté Abakar, souligne dans son intervention que l’esprit civique et le sens profond de citoyenneté à travers les services volontaires en milieu jeune ont largement démontré leurs avantages dans l’atteinte des objectifs du développement durable. « Raison pour laquelle le Tchad après la phase pilote du Programme national du volontariat au Tchad, s’est doté de la loi 044 instituant le corps des volontaires nationaux en décembre 2019, puis d’une ANVOL-T à travers le décret 2414 du 23 novembre 2020 », relève-t-il.

Pour le Secrétaire général du ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Promotion de l’entrepreneuriat et Président du conseil d’administration de l’Agence, Passalet Laziki, « pour permettre à l’agence ANVOL-T de remplir efficacement sa mission et contribuer au développement durable de notre pays, ledit décret prévoit dans son Article 31 un prélèvement de 5% sur les frais de scolarité de tous les ordres d’enseignement public et privé. Sachant très bien que l’école est gratuite, la puissance publique a cru tout de même bon d’autoriser ce prélèvement de 5% sur les frais d’écolage ».

Les ressources à mobiliser permettront à l’Agence, en synergie avec d’autres acteurs, de contribuer à l’amélioration des domaines prioritaires pour le développement du pays. Il s’agit entre autres du soutien à la santé, à l’éducation, à la mise en œuvre des Objectifs du développement durable (ODD), de la formation au civisme, à l’éducation physique, sportive et culturelle, de la consolidation de la solidarité et de l’intégration nationale.

Pour rappel l’ANVOL-T est une structure étatique placée sous la tutelle technique du ministère en charge de la jeunesse.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : le ministre de la Santé rassure sur la maladie inconnue dans le Guéra

Ces derniers jours, une maladie inconnue fait peur dans la province du Guéra. Le ministre en charge de la Santé publique, Abdoulaye Sabre Fadoul...

A la découverte de : Mendjiel Virginie, du journalisme au commerce en ligne

Agée de 27 ans, Mendjiel Virginie, formée en journalisme et communication s’est lancée dans le commerce en ligne. Votre rubrique « A la découverte de »...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
474 votes · 475 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité