Tchad : l’accord de Koumra est annulé

0
457
La gouverneure du Mandoul (en compagnie des représentants des parties) brandissant l'accord

L’accord de Koumra relatif à la réparation civile d’infractions graves, signé le 15 octobre 2021 par dix représentants des éleveurs et le représentant des autorités traditionnelles du Mandoul et entérinée par la gouverneure Diamra Betolngar, est annulé.

Lire aussi : Tchad : l’accord de Koumra relatif à la réparation civile fait bondir des cadres du Mandoul

Après les vives protestations émanant de partout, le ministre de l’Administration du territoire, Mahamat Béchir Chérif vient de mettre fin au débat. “Je porte à votre connaissance qu’au regard de la réglementation des textes en vigueur en la matière, ledit accord est annulé dans tous ses effets”, écrit-il à la gouverneure du Mandoul Diamra Betolngar.

En outre, l’on apprend que celle-ci a convoqué les signataires ce samedi 23 octobre pour leur signifier cette décision.

Lire aussi : Accord de Koumra sur la réparation civile : la gouverneure Diamra Betolngar dément en être “l’actrice”

Laisser un commentaire