jeudi 23 septembre 2021

Société : viol de Zouhoura, l’Association des femmes juristes réagit

Le viol sur la jeune lycéenne Zara Mahamat Yosko alias Zouhoura n’a pas encore quitté les esprits. Ce 03 mars à la Maison des médias du Tchad, l’Association des femmes juristes du Tchad AFJT par la voix de sa présidente Mekombé Thérèse a tenu un point de presse.

Une rencontre pour le message d’indignation et relève  le bilan des organisations humanitaires sur ce phénomène de violence basée sur le genre.  Selon Mme Mekombé Thérèse, une femme sur trois est victime physique ou sexuelle dans le monde et ont déjà été forcées à avoir des relations  sexuelle.

Laisser un commentaire

économie

Kanem : le difficile accès à l’eau potable à Mao

Les habitants de Mao, chef-lieu de la province du Kanem accèdent difficilement à l’eau potable. Les habitants de la "ville blanche" renseignent que l’unique...

Droits de l’homme : le REDHAC installe sa première coalition pays au Tchad

Le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique (REDHAC) a installé sa coalition pays au Tchad ce 22 septembre. Une coalition qui vise...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
417 votes · 418 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité