mercredi 6 juillet 2022

Salamat : lassée des traitements sans succès de sa crise d’épilepsie, une femme se donne la mort

Khadija Abdelaziz, âgée d’une trentaine d’années et mère de 4 enfants, s’est donnée la mort par pendaison dans sa case à l’aide de son mouchoir de tête dans la nuit du 21 au 22 juin à Gredaya 1, village situé à 20 kilomètres à l’Est de la ville d’Amtiman, chef-lieu de la province du Salamat.

Cette dernière souffrait depuis un bon moment d’une crise d’épilepsie, quelle a tenté à maintes reprises de soigner sans succès.

Alerté, le sous préfet rural d’Amtiman, Haroun Egrey Erdi, accompagné du commandant de brigade de recherche Touka Goukouni Allamine, du commandant de brigade territoriale Souleymane Erdi Bornoutou ainsi que d’un officier de police judiciaire, sont descendus sur le lieu. Après constat, le corps est remis aux parents pour l’inhumation.


Selon les témoins, il n’y avait pas de différend entre la défunte et son mari.

Djimotoum Bongtoloum, Correspondant à Amtiman

Laisser un commentaire

économie

Les délégués des axes des bus de l’université de N’Djamena outillés à mieux canaliser leurs condisciples

Le bureau national de l'Union des étudiants tchadiens (Unet) a organisé un atelier de renforcement des capacités des délégués des axes de bus...

5 athlètes tchadiens bénéficient de bourses de la Solidarité olympique internationale

5 athlètes tchadiens ayant fourni de belles performances, bénéficient d'une bourse de la Solidarité olympique internationale. Le ministre des Sports, Mahmoud Ali Seid, les...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
843 votes · 844 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité