Dimanche 1 août 2021

Recensement des retraités : la mise en garde de l’IGE

Annoncé par l’Inspection générale d’Etat (IGE), le recensement physique des pensionnés de la Caisse nationale des retraités du Tchad (CNRT) de six provinces est boudé par les retraités de certaines de ces provinces. L’IGE prévient que ceux qui ne se feront pas recenser devront se rendre à N’Djamena pour le faire, au risque de ne pas avoir droit à la pension.


Le recensement physique des pensionnés des agences provinciales de la CNRT de Sarh, Moundou, Bongor, Abéché, Mongo et Mao était dès son annonce le 11 juin courant, par l’Inspection générale d’Etat, rejeté par les retraités, veuves et orphelins. Mais plus de dix jours après son déclenchement, l’IGE rend public un communiqué daté du 22 juin dans lequel, elle remercie les retraités des agences provinciales de Moundou et Mao pour leur collaboration, en se faisant recenser auprès de la mission de contrôle en vue de l’assainissement de leurs fichiers.

SOGE 2


Dans ce communiqué, l’IGE demande impérativement à tous les retraités des six provinces concernées de se faire recenser, car tous ceux qui ne se feront pas recenser seront obligés de se déplacer à N’Djaména pour le faire, prévient l’IGE. L’organe d’État précise que seules les personnes recensées pourront toucher leurs pensions et les chefs d’agence sont tenus de respecter cette décision.


Par ailleurs, il faut noter que les multiples manifestations des pensionnés, concernant le paiement de leurs pensions de 2021 ont en fin porté du fruit. Depuis le mercredi, 23 juin, le directeur de la CNRT, Laring Baou, a fait un communiqué radiodiffusé, appelant les retraités, veuves et orphelins qui n’ont pas encore pu gagner leur premier coupon de l’année 2021, de passer à la Caisse le chercher. Ce qui se fait depuis quelques heures.

Laisser un commentaire

économie

Covid-19 : 0 cas et toujours 7 malades sous traitement

BREVE-La situation épidémiologique de la Covid-19 n'a pas évolué ce samedi 31 juillet 2021. Sur 386 échantillons analysés, il n'y a pas de cas...

Tchad: Mbaïlassem LeDjéndoldé présente un livre qui critique certains humanitaires

Un roman qui met en exergue "la méchanceté et la tromperie des travailleurs humanitaires", dans les camps de réfugiés, intitulé : "Les larmes de...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
322 votes · 323 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité