mercredi 5 octobre 2022

Quelle est la mission de l’ONG Action contre la faim au Tchad ?

Le Tchad, à l’instar des autres pays dans le monde, a célébré hier 15 juin la journée mondiale contre la faim. A cette occasion, quelles sont les actions que l’ONG Action contre la Faim (ACF) mène pour lutter contre la faim ? Qui sont les personnes cibles ? Quelles sont les perspectives pour l’avenir ?

L’Action contre la faim a pour mission de sauver des vies en éliminant la faim par la prévention, la détection et le traitement de la sous-nutrition, en particulier pendant et après les situations d’urgence liées aux conflits et aux catastrophes naturelles. Elle intervient principalement :

  • En nutrition et santé :
    mène des activités de prévention, détection et de traitement de la malnutrition.
  • En Eau, Hygiène et Assainissement :
    Action Contre la Faim construit et réhabilite des points d’eau pour améliorer le taux de couverture d’accès à l’eau potable.
  • En Sécurité alimentaire et moyens d’existence: considère qu’il est essentiel de renforcer l’appui à la production agricole (distribution d’intrants agricoles, aménagements hydroagricoles, transformation et conservation des produits, protection des ressources productives, etc.), l’appui à l’élevage (alimentation du bétail, vaccinations, eau pastorale, etc.), la mise en œuvre d’activités génératrices de revenus et des activités de production d’actifs.

Les cibles premières des interventions d’Action contre la Faim sont les FEFA (Femmes enceintes et les femmes allaitantes) et les enfants de 0 à 5 ans. Action contre la Faim intervient dans les provinces suivantes :

  • La base de Moussoro qui couvre les provinces du Bar El Gazel et du Hadjer Lamis ;
  • La base de Baga-Sola qui couvre la province du Lac ;
  • La Base de Mao qui couvre la province du Kanem ;
  • La Base de Goré qui couvre le Logone oriental.

Pour rappel, l’ACF a pour mission de sauver des vies en éliminant la faim par la prévention, la détection et le traitement de la sous-nutrition, en particulier pendant et après les situations d’urgence liées aux conflits et aux catastrophes naturelles.

Laisser un commentaire

économie

Risques d’inondations : le ministère des Affaires foncières à pied d’œuvre

Suites aux prévisions indiquant une élévation du niveau des eaux des fleuves Chari et Logone, le ministère des Affaires foncières, du développement de l'habitat...

Tchad : la météo prévoit une augmentation rapide des cours d’eau dans la deuxième moitié du mois d’octobre 2022

Selon le directeur général adjoint de l'ANAM (Agence nationale de la météorologie), Hamid Abakar Souleymane, la 2e moitié du mois d'octobre 2022 sera marquée...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
956 votes · 957 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité