lundi 28 novembre 2022

N’Djamena abritera la 13e assemblée générale du Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricole

La 13e session ordinaire de l’assemblée générale du Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricole (CORAF) aura lieu du 25 au 27 janvier 2022 dans la capitale tchadienne. C’est la ministre du Développement agricole, Kamougué Dene-Assoum qui l’a annoncé ce mercredi lors d’un point de presse.

Ces assises de N’Djamena sont placées sous le thème : « Accroître la présence du CORAF en Afrique centrale pour une meilleure prise en compte des besoins en recherche et développement agricoles ». En effet, constate la ministre du Développement agricole, après près de 40 ans d’existence, le CORAF est faiblement représenté en Afrique centrale.

« Pourquoi le CORAF est-il faiblement représenté ici en Afrique centrale ? Comment dynamiser les actions du CORAF ici en Afrique centrale de manière à renforcer sa présence ? Voilà la problématique autour de laquelle au cours de la présente session de l’AG, nous allons devoir, de manière générale, y réfléchir afin de proposer des solutions », déclare Mme Kamougué Dene-Assoum. Pourtant, insiste la ministre, le CORAF est une « très grande organisation qui œuvre pour le développement dynamique de l’agriculture africaine ».

La cheffe du département du Développement agricole promet se battre pour que cette organisation prenne son envol en Afrique centrale et que les recommandations qui seront issues des travaux de N’Djamena soient « exécutoires ».

Le CORAF en quelques mots

Créé en 1987, le Conseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricole regroupe 23 pays et institutions nationales de recherche et de développement agricoles, ainsi que des organisations de producteurs du secteur privé de la région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Son siège est à Dakar au Sénégal.

Sa mission est de coordonner les actions de la recherche scientifique en soutien au développement agricole, à travers la politique des Communautés économiques régionales (CER)

Laisser un commentaire

économie

Laï, une vieille ville économiquement paralysée

L'une des premières villes du Tchad, Laï est toujours à la traine, en termes de développement économique.Voici quelques facteurs qui limitent sa croissance. Laï, c’est...

Les victimes de Hissein Habré réfléchissent sur les modalités de réparation et de réconciliation

La cellule du réseau des associations de droits de l'Homme (ADH) du Tchad des victimes de Hissein Habré est en assemblée générale extraordinaire ce...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1030 votes · 1031 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité