mardi 26 octobre 2021

Bachar Moustapha Batrane, défenseur de la Charte africaine de la jeunesse, participe à la ”Table des Décisions” à Kinshasa

Le défenseur de la Charte africaine de la jeunesse auprès de l’Union africaine, Bachar Moustapha Batrane, participe depuis mardi dans la capitale congolaise, Kinshasa, à une série d’activités dans le cadre de son mandat.

Les jeunes défenseurs de la Charte de l’Union africaine de la jeunesse ont lancé une série d’activités appelés ‘’La table des décisions’’ ayant pour but de promouvoir l’inclusion des jeunes dans la gouvernance publique.

Bachar Moustapha élu défenseur de la Charte africaine de la jeunesse en décembre 2020 représentant le Tchad a pris part à cette table des décisions.  

Les Défenseurs de la charte africaine de la jeunesse constatant le manque d’implication de jeunes dans les structures de prise de décisions ont décidé de lancer un plaidoyer continental qui vise à appeler les décideurs africains à promouvoir davantage l’inclusion des jeunes dans l’administration et la gouvernance publique.

D’après ces défenseurs, il est inconcevable de reconnaître les jeunes comme des viviers démographiques important pendant les campagnes électorales et refuser de les impliquer dans la Gouvernance publique pour cogérer et résoudre les problèmes de nos sociétés.

Ils proposent d’après les termes de leur recommandation un nouveau concept appelé le ”Co-Leadership intergénérationnel”. Ce concept vise à appeler les jeunes et les moins jeunes à s’asseoir ensemble sur la même table de décisions afin de résoudre les maux des sociétés africaines.

Au terme de la première série axée sur la gouvernance, le tourisme et la santé, la chargée des Relations publiques du Chef de l’Etat congolais a immédiatement promis de prendre 10 jeunes pour un stage à la présidence de la république en vue de leur inclusion dans la gouvernance publique.

Les défenseurs de la Charte de l’Union africaine de la jeunesse sont des ambassadeurs de la jeunesse africaine dont le rôle est de plaider et défendre ses intérêts.

Al-mardi Charfadine
44e promotion de l'ESSTIC (Yaoundé) - webjournaliste : journalisme d'humanité et d’humilité... @Almardi93

Laisser un commentaire

économie

Justice: le procureur général et le président de la Cour d’appel installés dans leurs fonctions

Ce mardi 26 octobre au palais de Justice, le président de la Cour d'appel de N'Djamena Danbaibe Pareing et le Procureur général, Guiralta Yadjibert...

Le HCR plaide pour la délivrance d’acte de naissance aux réfugiés

La délivrance des documents d'identité notamment l'acte de naissance aux réfugiés, a été au coeur des échanges lors de la deuxième journée du forum...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
476 votes · 477 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité