mercredi 6 juillet 2022

Le Tchad compte plus de 500 mille réfugiés sur son sol (HCR)

A l’occasion de la journée mondiale des réfugiés, le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a organisé une exposition réservée aux réfugiés vivant au Tchad.

Ils sont venus de différents horizons au siège du HCR et ont installé leurs objets d’arts artisanaux et savoir-faire. Des habits en pagne tout cousu, des perles et des animaux fabriqués en bois et autres. “Nous faisons cette exposition pour célébrer la journée mondiale des réfugiés, c’est notre journée (rire)“, explique Komara, réfugié ivoirien vivant au Tchad depuis 2004.

Ces réfugiés sont venus en masse pour donner une image à cette journée. “Chaque jour, plusieurs personnes fuient leurs pays ou leurs lieux d’habitation d’origine à cause de la violence qui frappe non seulement l’Afrique mais plusieurs pays dans le monde. Le cas pour nous ici au Tchad, d’où tous les pays qui l’entourent ont de problèmes et leurs habitants fuient pour demander protection au Tchad“, a indiqué le président des réfugiés, Monguila José.

Le nombre des réfugiés au Tchad

Selon le secrétaire permanent de la Commission nationale d’accueil et de réinsertion des réfugiés (CNARR), Mahamat Abdramane, le Tchad accueille depuis 2003, des réfugiés sur son sol. A présent, ils sont au nombre de 578 842 selon les données du HCR. Ces personnes ont fui leur pays d’origine suite aux conflits ou violations des droits humains pour chercher protection.

Au-delà des réfugiés, le HCR dénombre 1 066 444 des personnes en déplacement forcé au Tchad et 381 289 personnes en déplacement interne. Elles sont placées dans différentes provinces notamment N’Djamena, Lac-Tchad, Mayo-Kebbi Est et autres. La grande partie est installée dans la province du Ouaddaï.

Le gouvernement tchadien a, à travers cette journée, montré son apport dans le cadre de l’assistance, et la protection des réfugiés. ’’Les réfugiés ont bénéficié dans un premier temps de l’assistance fraternelle de la communauté hôte, ensuite l’aide de la communauté internationale jusqu’à ce jour’’, a expliqué Mahamat Abdramane.

Du côté du HCR, cette journée représente une opportunité de favoriser une meilleure compréhension et plus grande empathie sur le sort des réfugiés. “Les personne contraintes de fuir doivent être prises en charge avec respect et dans la dignité. Elles ont le droit à un traitement sûr et digne comme tout être humain“, a exprimé le représentant du HCR, Papa Kyoma Sylla.

La Loi d’asile

En décembre 2020, l’assemblée nationale a adopté la loi 27 portant droit d’asile. Une loi qui renforce le cadre juridique et institutionnel de la procédure d’asile. Mais elle n’es pas encore mise en application jusque-là. Selon les autorités de l’Agence nationale des titres sécurisé (ANATS), elle entrera en vigueur d’ici peu de temps.

La journée mondiale des réfugiés est une journée qui a été établie par les Nations unies afin de rendre hommage aux réfugiés à travers le monde. Elle met en lumière les droits, besoins et rêves des réfugiés et contribue à sensibiliser la classe politique et à mobiliser des ressources pour permettre l’épanouissement de ces derniers.  

Laisser un commentaire

économie

Les délégués des axes des bus de l’université de N’Djamena outillés à mieux canaliser leurs condisciples

Le bureau national de l'Union des étudiants tchadiens (Unet) a organisé un atelier de renforcement des capacités des délégués des axes de bus...

5 athlètes tchadiens bénéficient de bourses de la Solidarité olympique internationale

5 athlètes tchadiens ayant fourni de belles performances, bénéficient d'une bourse de la Solidarité olympique internationale. Le ministre des Sports, Mahmoud Ali Seid, les...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
843 votes · 844 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité