La mise au point de la Convention tchadienne de défense des droits de l’homme au sujet de présumées exactions de l’armée sur des civils dans le Kanem

0
370
Mahamat Nour Ibedou, le Secrétaire général de la CTDDH

La Convention tchadienne de défense des droits de l’homme (CTDDH) indique ce mardi, dans une mise au point, qu’elle avait reçu des informations selon lesquelles des exactions et violations des droits de l’homme seraient commises par l’armée tchadienne sur des civils et des arrestations des militaires, tous issus de la province du Kanem.

“Ayant été informée, par la suite, par une source fiable que ces informations seraient erronées, la CTDDH a décidé d’envoyer une mission au Kanem pour s’enquérir elle-même de la situation sur le terrain et produire, à cet effet, un rapport détaillé sur les événements censés s’être déroulés dans cette province”, informe-t-elle.

La CTDDH se dit animée par “l’esprit de justice” et conformément à ses principes, elle indique qu’elle éclairera l’opinion sur toutes les violations des droits fondamentaux “d’où qu’elles viennent” au retour de la mission diligentée.

Laisser un commentaire