mardi 7 décembre 2021

La ministre de la formation professionnelle appelle à soutenir le Centre artisanal de N’Djamena

La ministre de la formation professionnelle et des métiers, Kassiré Isabelle Housna s’est rendue ce mercredi 3 novembre 2021 au Centre artisanal de N’Djamena sis au quartier Béguinage, dans le 2ème arrondissement, pour s’enquérir de son fonctionnement en vue d’initier des formations destinées aux jeunes.  

Le Centre artisanal de N’Djamena peine à se faire connaitre. Pourtant, il existe depuis 1976. Le ministère de la formation professionnelle et des métiers dans son plan d’action de former les jeunes dans divers domaines de l’artisanat s’est approché du centre.

« Nous avons discuté avec un cabinet hier pour voir quelles sont les modalités d’organisation des formations dans les métiers de maroquinerie, cordonnerie, peinture, céramique et c’est ainsi que nous avons été informés qu’un centre existe mais peu valorisé », souligne la ministre Kassiré Isabelle Housna.

Après avoir visité les différents ateliers de fabrication, Kassiré Isabelle Housna s’est longuement entretenu avec les artisans et les différents responsables dudit centre. Plusieurs doléances ont été faites. Déjà, la plupart du personnel du Centre est admis à la retraite ou décédés, des matériels vétustes et le centre demeure peu connu.

Au moment de sa création, le Centre artisanal de N’Djamena disposait d’un département de formation, mais qui a fermé ses portes depuis 1990, faute de subvention.

« Nous sommes obligé de faire venir certains retraités pour assurer la continuité puisqu’il n’y a pas des jeunes pour assurer la relève », lance un responsable.

Au regard de ces doléances, la ministre de la formation professionnelle se dit interpellée. « Les formateurs sont là, bien qu’ils sont vieillissants mais nous devons saisir cette opportunité pour pouvoir bénéficier de leurs expériences pour former plus de jeunes. Ça permettra aux jeunes de se former et de s’auto employer, et cela réduit le chômage des jeunes » poursuit la ministre.

La ministre de la formation professionnelle a lancé un cri de cœur à tous les Tchadiens qui ont des ressources à équiper ce centre qui aidera les jeunes à se former.  

Al-mardi Charfadine
44e promotion de l'ESSTIC (Yaoundé) - webjournaliste : journalisme d'humanité et d’humilité... @Almardi93

Laisser un commentaire

économie

La Fondation lumière des enfants signe plusieurs partenariats

La Fondation lumière des enfants (FLE) a signé ce 6 décembre, deux partenariats avec le groupe media 2TRNV et l’Association harmonie pour l’assainissement et...

Podcast: “Nous rendrons inhabitable la Fonction publique” (porte-parole des lauréats des écoles professionnelles de l’Education)

PODCAST-Dans une déclaration faite, le dimanche 5 décembre, le porte-parole des lauréats des écoles professionnelles de l’Education, en instance d’intégration à la Fonction publique,...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
548 votes · 549 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité