jeudi 23 septembre 2021

La célébration du “20 mai” à Kousseri créée la panique à N’Djaména

La célébration de la fête de l’Unité le vendredi 20 mai 2016 à Kousseri, ville frontalière du Tchad a fait paniquer les habitants de N’Djaména à cause des tirs de feu d’artifice.

A l’occasion de la  fête de l’Unité du Cameroun célébrée  le vendredi  20 mai, des feux d’artifice ont été tirés à partir de Kousseri de l’autre côté du fleuve Logone. Les tirs ont retenti fort dans la nuit au point de faire paniquer les N’Djaménois. Une peur s’est installée pendant un moment au sein de la population. Certains sont partis jusqu’aux spéculations pensant que ce sont des tirs d’armes lourdes et légères. Compte tenu de cette situation,  l’Ambassade du Cameroun au Tchad a fait une annonce au journal parlé de 20H30 pour rassurer les citoyens tchadiens.

Laisser un commentaire

économie

Kanem : le difficile accès à l’eau potable à Mao

Les habitants de Mao, chef-lieu de la province du Kanem accèdent difficilement à l’eau potable. Les habitants de la "ville blanche" renseignent que l’unique...

Droits de l’homme : le REDHAC installe sa première coalition pays au Tchad

Le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique (REDHAC) a installé sa coalition pays au Tchad ce 22 septembre. Une coalition qui vise...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
417 votes · 418 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité