Justice: le procureur général et le président de la Cour d’appel installés dans leurs fonctions

0
512

Ce mardi 26 octobre au palais de Justice, le président de la Cour d’appel de N’Djamena Danbaibe Pareing et le Procureur général, Guiralta Yadjibert sont installés dans leurs nouvelles fonctions.

En l’absence du Procureur Général sortant Moukhtar Abdelkerim Doutoum, c’est le premier substitut général Nodjiadoum Orthom qui a présidé les réquisitions aux fins d’installation.

Comme il est de coutume, lorsque des magistrats sont nommés dans une juridiction, l’on procède à leur installation en audience solennelle. L’installation officielle est une exigence de la Loi 007 portant statut de la Magistrature qui dispose que « les magistrats sont installés dans leurs fonctions en audience solennelle de la juridiction à laquelle ils sont affectés » .

Selon le premier substitut du procureur général, Nodjiadoum Orthom, cette cérémonie revêt une double importance. Elle permet, tout d’abord, de faire connaitre les récipiendaires aux autorités civiles, administratives et judiciaires ainsi qu’aux justiciables dont ils sont appelés à leur distribuer la justice.

“Je n’ai pas de conseils à leur prodiguer. Néanmoins je me fais l’obligation d’attirer leur attention sur le fonctionnement de la justice tant décriée de partout”, lance-t-il.

“Votre désignation en qualité de président de la Cour d’appel et de procureur général n’est pas fortuite eu égard à votre parcours. Nous osons croire qu’étant à la tête de la Cour et du parquet général vous allez redonner les lettres de noblesse à notre Justice”, a motivé Nodjiadoum Orthom.

Rappelons que c’est par le décret N°641 signé le 22 octobre par le chef de l’Etat, Mahamat Idriss Déby Itno, qu’une profonde mutation des magistrats a été opéré dans les différentes juridictions du Tchad.

Laisser un commentaire