mercredi 22 septembre 2021

Il est interdit aux saoudiens de se marier aux ressortissantes de certains pays, dont le Tchad

Le Maroc a eu gain de cause dans un bras de fer qu’il tenait avec l’Arabie Saoudite en ce qui concerne le mariage mixte entre leurs peuples. Le royaume wahhabite à procéder récemment à une légère modification de sa législation pour accommoder le royaume chérifien.

Si les Marocains ont réussi à faire pencher la balance de leur côté en imposant leurs règles conformément au code de la famille marocain. Beaucoup d’autres n’auront pas cette chance.

La choura saoudienne dans le cadre de cette modification de leurs lois a décidé tout simplement d’interdire aux saoudiens hommes ou femmes d’épouser des étrangers issus de certains pays. Pour les femmes, rien à faire, par contre aux hommes il est interdit d’épouser les ressortissantes des pays suivant : le Tchad, le Bangladesh, Myanmar et le Pakistan.

Les contrevenants seront frappés d’une amende de 100 000 Rials (14 105 000 FCFA) et l’interdiction d’obtenir des crédits bancaires. Les hautes autorités (ministres) qui souhaitent épouser une étrangère, doivent en faire la demande au roi.

Pourquoi une telle discrimination à l’égard de certains pays ?

L’une des raisons de ce bannissement serait qu’une forte population féminine issue de ces 4 pays réside actuellement en Arabie-Saoudite. Des statistiques non-officielles parlent de plus 500,000 femmes originaires du Tchad, du Bangladesh, du Myanmar et du Pakistan vivent dans le royaume, dont la majorité clandestinement.

Pour plus d’infos cliquez sous ces liens :

http://www.lemag.ma/L-Arabie-Saoudite-adopte-des-conditions-marocaines-pour-les-demandeurs-de-mariages-mixtes_a85104.html

http://english.alarabiya.net/en/perspective/features/2014/08/05/Tougher-rules-for-Saudi-men-marrying-foreign-women-.html

http://www.makkahnewspaper.com/makkahNews/loacal/65094#.U-CjYvl5OLF

Laisser un commentaire

économie

Tchad : aménagement des grandes artères de Mongo

La Croix-rouge de Mongo, en collaboration avec la mairie centrale et l'Association pour la valorisation du patrimoine pour le développement (AVPD), a organisé,...

Qu’est-ce que la désobéissance civile ?

Initiée habituellement par un groupe d’individus, une association, un mouvement ou un parti politique, la désobéissance civile, d’après la théorie juridique, est définie comme...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
415 votes · 416 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité