mardi 25 janvier 2022

Hadj : les musulmans affluent à l’ANATS de Mongo pour la délivrance des passeports

Dans moins de deux mois, les fidèles musulmans du Tchad à l’instar de ceux du monde se rendront à la Mecque pour le pèlerinage. Un voyage qui nécessite de documents administratifs tels que le passeport. L’ANATS de Mongo est donc pris d’assaut.

La cour de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANATS) de Mongo est rempli de monde. Ces personnes, pour la plupart, des musulmans, projettent se rendre à la Mecque pour le pèlerinage. Entrer en possession du passeport, est l’une des clés pour ce voyage. Interrogé à cet effet, un monsieur nous explique que le passeport est un ”précieux sésame” pour son voyage. Il remarque un net progrès quant à la rapidité avec laquelle les titres sécurisés sont délivrés. Il est rejoint par un autre. “ Je me suis fait enrôler. Et en trois jours, j’ai déjà eu mon passeport !’‘, s’exclame-t-il. A en croire ces futurs pèlerins, cette fluidité de service rend l’attente moins harassante.

Le chef d’agence des titres sécurisés de Mongo, Ousmane Mahamat Djoss, se montre rassurant quant au déroulement des opérations. “La fiabilité dans le traitement des dossiers est sûre, car en trois jours la personne peut entrer en possession de son passeport. Surtout avec la préparation du Hadj qui se pointe à l’horizon, il n’y a pas de difficulté pour les fidèles qui veulent aller accomplir ce pilier de l’islam. Car l’amélioration technique de L’ANATS a permis une évolution énorme. Ce qui ne pose pas de problème de délivrance des titres sécurisés. C’est rapide, fiable et sécurisant ”, a-t-il souligné.

Des échantillons des titres sécurisés

Béchir Badjoury Abbanou, correspondant à Mongo

Laisser un commentaire

économie

Sports : le nouveau bureau du COST reçoit des orientations du président de transition

Le président du Conseil militaire de transition (CMT), Mahamat Idriss Deby, a accordé ce lundi, une audience au nouveau bureau du Comité olympique et...

Sport: la fédération tchadienne de karaté ne participe pas à la compétition Open de Paris, faute de moyens financiers

Par "manque de moyens financiers", la fédération tchadienne de karaté n'a pas répondu à la rencontre des athlètes de Paris prévue du 21 au...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
610 votes · 611 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité