Vendredi 30 juillet 2021

Fait divers : pris en flagrant délit d’adultère, Mekon nie son identité


Pris en flagrant délit dans une auberge avec une fille par sa femme, Mekon, jeune marié, habitant le quartier Moursal, nie son identité.


Le samedi, 17 juillet dernier, dans une auberge de Chagoua, une scène cocasse s’est produite. Comme dans une comédie ivoirienne, le jeune Mekon appelé affectueusement Mek a réussi à semer le doute dans la tête de sa femme.

SoGe1

En effet, dans la journée de ce samedi 17 juillet, Henriette, la femme de Mekon apprend que son mari le cocufie avec une autre dans une auberge. Dame Henriette s’est rendue précipitamment sur le lieu. « Si tu ne sais pas maitriser le voleur, le voleur va te maitriser », dit un adage. Ce jour, Henriette est devenue la voleuse à la place du voleur. Arrivée devant la chambre de l’auberge, elle frappe à la porte. Dans ses mouvements de va-et-vient, le monsieur écoute quelqu’un frapper à la porte, mais emporté par le plaisir, il hésite à ouvrir. Mais Henriette frappe plus fort. L’homme met en stand-by le match, ouvre la porte et le voici nez-à-nez avec sa femme. La femme cria à haute voix. « Mekon qu’est-ce que tu fais ici ? », l’interroge-t-elle. Son mari réplique : « Qui est Mekon ? qui êtes-vous madame ? » et referme la porte avec fracas.


Ne sachant que faire, après avoir jacassé en vain, la femme rebrousse chemin et entend attendre son mari pour écouter les mensonges qu’il viendra lui raconter à la maison. Entretemps, le monsieur quitte le lieu à bord d’une mototaxi et arrive à la maison avant sa femme. Il se change très rapidement, prend une chaise et s’installe dans la cour.

Henriette, surprise de voir son mari à la maison et dans une autre tenue lui pose la question : « Mekon tu es venu par où ? ». Le mari de répondre : « Je suis ici à la maison depuis longtemps. Qu’y a-t-il ? Pourquoi cette question ? », lui lance-t-il avec un visage serein comme un vrai innocent. « N’est-ce pas que je viens de te trouver à l’auberge avec une autre femme ? ». Le monsieur rejette en bloc et réplique à sa femme, tout en colère : « J’ai porté quel habit ? ». La dame change de ton et répond avec hésitation, à son mari : « tu étais en serviette non ».

L’occasion faisant le larron, Mekon explose : « Mais merde, comment oses-tu allée à l’auberge avec un autre monsieur, et tu dis que c’est moi ? ». Il s’en prend violemment à sa femme qui ne sait pas si réellement le monsieur à l’auberge était son mari ou non. Dans une confusion totale, la femme se met à présenter ses excuses à son mari.

L’homme, en position de force, refuse de manger à la maison. Confuse, la femme pense avoir trouvé le sosie de son mari et conclut en ces termes : « vraiment les hommes se ressemblent ici sur terre hein !»

Laisser un commentaire

économie

Tchad: Djimrassem Thalès et Madjion Yvette plaident pour l’éducation des personnes handicapées

ÉDUCATION-L'enseignant-chercheur, Djimrassem Thalès et la spécialiste de l'éducation spécialisée, Madjion Yvette, ont présenté, ce jeudi, 29 juillet, au Cefod, un livre sur l'éducation des...

Coronavirus : toujours 9 malades sous traitement

BREVE-La situation épidémiologique de la Covid-19 n'a pas évolué ce jeudi. Sur 240 échantillons analysés, il n'y a pas de nouveau cas. Il n'y...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
320 votes · 321 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité